Header Ads

Un regard francophone sur l'America's team

Ne pas vendre la peau de l'Ours...

Week 14 : Cowboys (6-6) @ Bears (6-6)


                                                                                                                                                        (NBC)


Les Cowboys se déplacent dans le froid de Chicago dans un match important pour la suite de la saison et les playoffs. Malgré trois défaites en cinq matchs, Dallas reste en tête de sa division (une des pires de l'histoire, on peut le dire) et Chicago court toujours après les Vikings après trois victoires en quatre matchs. Les deux équipes doivent faire face à des blessures et des difficultés des deux côtés du ballon. Les deux coachs auront intérêt à ramener une victoire de manière à calmer les fans et les dirigeants.



La défense à l'honneur

Malgré des performances parfois douteuses en défense pour Dallas, force est de constater qu'elle nous permet (encore) de rester dans nos matchs, la défaite contre Buffalo la semaine dernière étant la seule de 10+ points. Sur nos cinq derniers matchs, nous avons encaissé uniquement 12 points dans le dernier quart-temps. La défense n'aura aucune excuse ce soir, puisqu'elle affrontera une des pires attaques de la ligue : 29ème au classement global et 27ème en points marqués par match (17.7).

Du côté des Bears, la défense reste toujours l'escouade forte. 4ème en nombre de points encaissés par match (17.3) et 7ème au classement global. Ils n'auront toutefois pas le DE Akiem Hicks ni le linebacker Danny Trevathan, une aubaine pour notre attaque qui est toujours la n°1 de la ligue. Suite à la perte de Hicks (week 6), les Bears ont autorisé 108 yards à la course par match en moyenne. Ce sera l'occasion de "feed" Zeke, le RB retrouvant petit à petit toute sa vitalité.

Le poste clé

Comme toujours en NFL les QBs auront un rôle décisif ce soir. Prescott et Trubisky ont tous les deux subi plusieurs critiques depuis le début de la saison, bien qu'il soit difficile de mettre Dak comme étant le fautif des récents revers de son équipe (je ne vise absolument pas les coachs), pour Trubisky c'est déjà un peu plus valable.

Dak a commencé très fort sa saison mais a relâché un peu la pédale d’accélérateur. Il plante tout de même de sacrés stats depuis le début de la saison, il est le meilleur passeur (3 788 yards) et est 3ème au nombre de passe pour touchdown (23). Après avoir eu énormément de mal face à la météo et la top défense de New England, notre QB aura un nouveau test ce soir à Chicago.

Trubisky sera confronté à notre top-10 défense, et malgré une bonne performance contre Detroit, il devrait avoir du mal. La précision n'est toujours pas là et les gros jeux se comptent sur les doigts de la main. S'il veut faire taire les critiques, il va devoir sortir une nouvelle grosse performance.

Le staff en pleine lumière

La majorité des défaites cette saison sont venues d'un coaching désastreux. Désastreux au point que pour la première fois, Jerry Jones place son HC sur un siège éjectable, et selon plusieurs sources, les dirigeants des Cowboys ne prévoient pas de prolonger Jason Garrett au terme de la saison. Nous sommes donc coincés avec Garrett jusqu'à la fin. A lui de faire les bons choix pour essayer de redorer un peu son blason et pourquoi pas, faire un dernier baroud d'honneur en playoffs.


Tout le monde a besoin de gagner ce soir, toutefois les Cowboys sont beaucoup plus complets en attaques tout en se défendant bien de l'autre côté de la balle. Les Eagles nous ont offert la division sur un plateau après avoir été humilié par Miami, à nous de commencer le festin pour prendre un contrôle total sur la NFC East et assurer une place en playoffs. Rappelons que Dallas n'a pas perdu un TNF depuis 40 ans.

Rapport blessure : LVE (LB) out, T. Pollard (RB) incertain, J. Heat (S) out, A. Woods (DT) out

Aucun commentaire

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.