Header Ads

Un regard francophone sur l'America's team

Thanksgiving Game

Week 12 : Redskins (6-4) @ Cowboys (5-5)



Les Cowboys et Thanksgiving, c'est une histoire qui dure depuis les 60's. Sauf que cette saison, elle a une saveur particulière. Dallas affronte son adversaire historique pour une première place dans la NFC East. Avec notre victoire dimanche à Atlanta et la défaite de Washington face à Houston, Dak&Co font une remontée de fin de saison et montre qu'ils ne sont pas encore out....bien au contraire.



La question McCoy

Après la grosse blessure d'Alex Smith (double fracture tibia-péroné), c'est le QB de 32 ans Colt McCoy qui va prendre les reines de l'attaque des Redskins. Le natif de Hobbs n'a plus débuté un match en NFL depuis 2014, toutefois il avait mené Washington à une victoire face au Cowboys la même année. Devons nous nous inquiéter de la titularisation de McCoy ? Lors de son entrée en jeu la semaine passée il a lancé un touchdown sur sa première passe, néanmoins il a par la suite complété seulement 5/11 passes pour 45 yards et a pris 2 sacks. Notons aussi qu'il a couru pour 35 yards en 5 courses. Il ne serait pas surprenant que les Redskins le fasse courir plus, sachant que les Cowboys ont eu des difficultés contre les QB double-menace cette saison. Il faudra donc surveiller et ne pas sous-estimer McCoy. 

Zeke et Cooper 

Inexistant lors du premier match face aux Redskins (33 yards à la course, 9 yards à la réception), notre RB a montré lors des deux derniers matchs qu'il était au meilleur de sa forme. Il a gagné pour 338 yards au total sur les deux dernières semaines (273 à la course et 115 en réception) et marqué 3 touchdowns. Notre o-line ayant montré un meilleur visage dernièrement suite au changement de coach, on peut espérer une bonne performance pour notre jeu au sol. Cooper à lui, vraiment fait du bien à l'attaque aérienne de Dallas, tout n'est pas encore rose mais c'est bien mieux qu'avant. Avec l'ancien des Raiders, les Cowboys semblent avoir trouvé l'alternative à Dez Bryant. Malgré 169 yards gagné et un touchdown en 3 matchs, sa dernière performance face à une des plus mauvaises défense de la ligue laisse perplexe, 36 yards et aucun touchdown. Les coachs espèrent qu'Amari va rebondir suite à ce match et montrer toute l'étendue de son talent face à, une nouvelle fois, une défense mal classé contre la passe (24ème).


Quand la D fait gagner les matchs

Dallas peut se targuer d'avoir une très bonne défense cette année. Et une chose est sûr, elle y est pour beaucoup dans nos succès. Elle devrait arriver en grande confiance suite à un très bon match face aux Falcons, qui ont une excellente attaque. Lors du match aller face à Washington, notre escouade défensive avait limité A. Smith à 178 yards et avait trouvé le sack à une reprise. La semaine dernière et malgré une d-line diminuée, nous avions atteint M. Ryan à 3 occasions. Adrian Peterson et la o-line des Redskins avait pris le dessus sur notre front-7 lors de la week 7. Il faudra absolument gagner la bataille des lignes cette fois. Notre d-line devrait récupérer des éléments et l'on pourra compter sur le remarquable Vander Esch.

Ce match doit impérativement être gagné. Il faudra être solide dans tous les secteurs de jeu pour triompher de Redskins qui malgré la défaite ne devront pas être sous-estimé. En tout cas les Cowboys trouvent des moyens de gagner, souvent au forceps, mais le résultat est là. L'arme principale de Washington sera donc le sol avec un Peterson en bonne forme et un QB capable de courir. En attendant, joyeux thanksgiving et LET'S GO COWBOYS !!!!!!

Rapport Blessure : M. Collins (DT) incertain, D. Irving (DT) out, A. Redmond (C) out, T. Austin (WR) out, T. Smith (OT) incertain

Une pensée pour notre receveur Michael Gallup qui après le match à Atlanta a apprit le décès tragique de son frère. Il a été annoncé qu'il jouerait pour Thanksgiving. Ce sera sans doute un moment difficile pour lui mais aussi une façon de rendre hommage à son frère. Toutes nos condoléances à la famille.

Aucun commentaire

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.