Header Ads

Un regard francophone sur l'America's team

Des Cowboys mieux armés


Alors que les Cowboys sont en pleine pré-saison avec à la clé pour les joueurs une place potentielle dans le roster finale, on s'interroge aujourd'hui sur la valeur de l'effectif. L'année dernière l'équipe n'avait pas su faire face aux blessures, qui arrivent toujours. Alors cette année seront-ils mieux armés face à l'adversité ? C'est Johan (un nouveau rédacteur qu'on accueille bien chaleureusement) qui se propose d'y répondre. N'hésitez pas à donner votre avis, on vous attend sur Facebook.

Faire face aux blessures  


Qu'on le veuille ou non ,les blessures font partie intégrante d'une saison d' au moins 16 matchs (...) et les Cowboys ont peut-être finalement réussi à construire une équipe plus équilibré que les années précédentes. Inutile de tourner autour du pot ,les Cowboys ont été (très?) décevants durant la saison 2017. 

Les raisons sont nombreuses, malgré tout, les blessures ainsi que la suspension malheureuse du

« ZEKE » ont été fatales à Dallas. Cependant , aucun back up de l'effectif n'a eu un réel impact sur le jeu... Les Cowboys ont peut-être réussi à éliminer ce problème cette saison, car, pour la première fois depuis bien longtemps, les Boys ont énormément de qualités à des postes clés. Cette année, quand les blessures arriveront, et elles arrivent toujours, les Cowboys devraient être mieux préparés.

L'exemple Sean Lee


L'exemple parfait est l’impact du Linebacker Sean Lee. Lorsque Lee joue, les Cowboys ont une défense beaucoup plus solide et cela se voit dans les stats. Le résultat est sans appel, neuf victoires et deux défaites quand il joue, cinq défaites quand il est absent ... rien que ça. En tant que leader incontesté de la défense, Lee est un des meilleurs joueurs de la NFL à son poste dans l'analyse du jeu avant le snap , il en profite également pour positionner ses partenaires. 


Malheureusement, Sean Lee est trop souvent sujet aux blessures, les Cowboys espèrent donc avoir trouvé les remplaçants appropriés avec l'excellent Jaylon Smith ancien capitaine de Notre Dame, auteur d'une première saison encourageante après avoir passé l’année 2016 à soigner son genou . Smith a enfin pu enlever son attelle et il se murmure lors du camp d'entrainement qu'il est de retour à son meilleur niveau ! C'est certainement un des joueurs avec le plus fort potentiel de toute la ligue à son poste, pour autant qu'il continue à s'améliorer. Avec le talentueux Linebacker de Boise State Leighton Vander Esch drafté en première position cette année, les Cowboys ont de quoi palier à une éventuelle blessure de leur capitaine.

En attaque, Tyron Smith, l'une des pièces maitresses de cette ligne offensive, a lui aussi beaucoup manqué lorsqu’il s'est blessé au dos. Dak Prescott se sent clairement plus en sécurité quand Smith le protège coté gauche , en plus d'ouvrir de véritables boulevards pour Zeke. Les Cowboys ont perdu les deux matchs qu'il a raté, Atlanta lors de la semaine 9 et Philadelphie la semaine 10. Dak a quant à lui été sacké huit fois sous la "protection" de Chaz Green contre Atlanta.

Les Boys ont également signé Cameron Fleming, qui a débuté six matchs l'an passé pour les Patriots. Si Tyron Smith devait manquer quelques matchs , Fleming pourrait être une alternative de qualité. Conner Williams a également occupé le poste de Tackle durant ses années universitaire, et si la ligne offensive devait être remaniée, il pourrait être utilisé.

Des talents cachés


L'année dernière, la saison de Dallas était peut être bien finie avant d'avoir commencé avec la suspension pour six matchs d’Ezekiel Elliott. Cette bataille acharnée entre Elliott et la NFL a sûrement joué un rôle majeur pour l’ensemble de l’équipe. Le remplaçant Rod Smith a cependant pu étaler son talent, il s’est avéré être un bon running back et a même réussi à capter quelques passes intéressantes. Cependant ,dur de remplacer un phénoménisme comme Elliot, alors Les Cowboys ont également repêché en toute fin de draft la fusée du Crimson Tide d'Alabama Bo Scarbrough, qui pourrait bien s'épanouir derrière cette ligne offensive si talentueuse.

De son coté, l'escouade des receveurs a perdu sa star Dez Bryant toujours sans club actuellement , mais a fait appel à Allen Hurns en provenance des Jaguars et à la draft de Michael Gallup. Tavon Austin pourrait donc devenir un joueur de premier plan en attaque. La ligne défensive fut partie des étonnantes satisfactions l'année passée avec une rotation de qualité, a cela viennent s'ajouter les talentueux Jihad Ward et Kony Ealy. 

Avec un Taco Charlton qui rentre dans sa deuxième année professionnelle et Randy Gregory qui en a finit ( vraiment???) avec ses déboires avec la justice, plus la draft du solide Dorance Armstrong , la ligne défensive semble la plus talentueuse que nous avons vu depuis longtemps.





Les Cowboys disposent d'assez de talents afin d'assurer une équipe de 53 joueurs qui nous permettra d’être rassurer si un joueur majeur venait à manquer certains matchs. Si les Eagles de Philadelphie peuvent gagner un Super Bowl sans des joueurs clés comme Carson Wentz ou Jason Peters, les Cowboys semblent avoir enfin retenu la leçon. De quoi assurer une place en playoff ? Nous le souhaitons tous... Cette équipe en tout cas devrait être mieux préparée.


1 commentaire:

  1. Bienvenue à Johan alors ! Quelle entrée en matière en plus. Ce n'est plus de l'optimisme à ce niveau. L'enthousiasme de la jeunesse sûrement...

    Bon, moi je dis qu'il ne faut pas s'emballer. On a songé à corriger certains défauts criants de la saison dernière - une vraie doublure à Tyron Smith, davantage de profondeur chez les LB et WR -, je vois même le départ de Dez comme une bonne chose, entre blessures et ballons droppés, il ne faisait plus grand chose depuis trois ans, cela ne peut donc que s'améliorer, mais faut rester les pieds sur terre.

    Les deux premiers matches de pré saison nous ramènent aussi à une réalité un tantinet inquiétante : si les équipes types des Cowboys tiennent la route, assurément, en revanche, au niveau des back-up, aïe, aïe, aïe... or, une saison nfl ne se fait pas avec 22 joueurs et quelques gars d'équipes spéciales comme Bailey, Jones and co.

    En défense, on va trembler si Irving n'assure pas chez les DT car il n'y a pas grand chose de fiable. Oublions ''les talentueux'' Ward et Ealy, on est très loin du compte, je ne suis même pas sûr que le premier fera le roster de 53 et tant mieux... Le pass-rush va mieux, les LB aussi, mais en defensive back. On a peu de safeties, trois au total dont un blessé, c'est trop peu, et chez les cornerbacks qu'on annonçait formidables, si je valide pour Jones et Awuzie, Brown et même Lewis m'inquiètent, quant aux autres, par charité chrétienne, je m'abstiendrai d'en parler.

    Offensivement, c'est plus consistant, je ne suis même pas inquiet au niveau TE et WR, j'y crois, mais alors j'ai de gros doutes sur la profondeur de la ligne offensive. On a une super ligne titulaire + Loosey et Fleming qui tiennent la route, mais c'est court. Deux de nos All Pros sur le flanc et ça va coincer, on l'a vu dès qu'on les sort dans les matchs de pré saison... Et si une ligne offensive est une passoire, rien ne marchera, ni le jeu au sol, encore moins le jeu de passes. J'aime bien Dak mais à ce niveau, il ne pourra jamais rattraper les coups comme Romo le faisait auparavant.

    Y'a du boulot pour donner un peu de profondeur d'ici le début de saison. Si c'est le cas, alors oui, les Cow Boys seront vraiment mieux armés et pourront espérer à une belle saison, sinon, ils risquent de déchanter au fil des semaines lorsque les blessures vont rattraper leurs titulaires.

    PS : un mec m'intrigue à mort, c'est Gathers, pas le gars plus complet comme TE mais qui a des qualités de récepteur extraordinaires à défaut d'être bon bloqueur ou d'assimiler les tracés. J'aimerais à fond qu'on le conserve car il pourrait être une arme fatale sur 4e tentative ou finir des actions en red zone. Qu'ils lui trouve un rôle en équipe spéciale et il fera l'affaire. S'ils le laissent sur le bord de la route, je parie qu'une équipe va le récupérer et optimiser ses habiletés de receveur.

    RépondreSupprimer

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.