Header Ads

Un regard francophone sur l'America's team

Sortir les tripes

Week 3 : Cowboys (1-1) @ Cardinals (1-1)


Les Cowboys doivent retrouver la recette de la victoire après une lourde défaite concédée la semaine dernière contre des Broncos impitoyables. Il devront le faire à l'extérieur, puisqu'il enchainent un second déplacement de rang cette fois dans le sud du pays en Arizona pour affronter des Cardinals qui leur ont rarement réussi ces derniers temps. Il est encore trop tôt dans la saison pour dire que c'est un match décisif, donc à défaut d'une victoire on attend un sursaut d'orgueil et de de retrouver quelques certitudes envolées à Denver.



Prescott doit trouver la profondeur 


Comme le disait Troy Aikman durant le match de Denver "les Cowboys manquent de big plays à la passe depuis que Prescott a pris la relève". Et quand il dit ça il ne cherche évidemment pas à lancer une comparaison stérile et inutile entre Prescott et le dernier QB de Dallas, mais à mettre en avant pourquoi le jeu à la course peut être anéanti comme ce fut le cas à Denver. En effet la ligne dominée, Elliott n'a jamais pu trouver les espaces pour lancer le jeu au sol. Étirer la défense en profondeur par des jeux longs à la passe aurait eu le mérite de mettre en garde la défense de Denver et éventuellement de leur placer un joueur de plus en couverture, au détriment d'un joueur en moins dans la boite.

C'était déjà le cas l'année dernière, mais évidemment avec le très bon fonctionnement du jeu au sol, Prescott n'était pas obligé de prendre des risques et se contentait (à juste titre) de gagner des gros gains sur des plays-action. Mais face à Denver évidemment celles-ci ne pouvaient fonctionner sans jeu au sol. C'est ainsi que Prescott enregistra un tout petit 4,6 yards par passe. Si d'aventure le jeu au sol venait à trébucher à nouveau, Prescott devra oser lancer en profondeur. Surtout que même si la secondaire d'Arizona est dotée de joueur très talentueux comme Peterson et Mathieu, elle concède néanmoins des yards à la passe (22ème avec 238 yards concédées par match).

Bien entendu on espère quand même que Dallas retrouve sa domination au sol et notamment par sa ligne offensive. Mais ce ne sera pas chose facile contre la dixième défense au sol, qui ne concède que 79 yards par match et seulement 2,8 yards par portés adverse. C'est pourquoi le match pourrait se jouer entre les mains de Prescott.

Quelle défense ? 


La grosse question de la rencontre sera de voir si nous auront la défense qui avait contenu les Giants en 3 points ou celle qui est complètement passée au travers face à Denver. La défense au sol de Dallas devra déjà se rassurer face à l'attaque des Cardinals privé de leur running back numéro 1 David Johnson blessé. Avec les remplaçants et Chris Johnson en tête le jeu au sol d'Arizona est 30ème avec 64 yards de gagné par match. L'objectif numéro sur le tableau blanc de la défense sera donc : stopper la course ! Le deuxième sera réussir ses tacles.

Surtout que la défense de Dallas devra faire sans Awuzie et Nolan Carroll tout deux forfait et avec un Scandrick toujours incertain. La défense arrière sera donc encore bien inexpérimentée et Byron Jones devra faire office de taulier. Arizona se présente en plus avec la 6ème attaque à la passe avec 284 yards par match. Carson Palmer est un bon quarterback capbel de tous les lancé et JJ Nelson est le receveur numéro un des Cardinals avec 163 yards et 2 touchons en deux matchs. Mais cette attaque commet des erreurs et Palmer a déjà lancé 4 interceptions. La seule chance donc sur le papier pour la défense à la passe de Dallas sera de créer des turnovers.

bête noir du désert 


Pour se relancer après une déconvenue, Dallas aurait certainement préféré un autre déplacement que celui-ci. En effet Dallas reste sur 4 défaites consécutives contre les Cardinals dont deux en prolongations. Ensuite si on regarde les matchs joués à Glendale, alors les Cowboys restent sur 7 défaites sur les huit derniers déplacements ! Ah ces chiffres...

Dallas n'affronte pas en plus la défense idéale pour se relancer, Arizona est la première défense en ce qui concerne les tacles pour perte à la course. Pour Dallas l'idée sera donc de gagner des yards sur le premier down et si possible à la course. Ensuite Dak devra assurer sur les 3ème downs et nul doute qu'il verra le blitz adverse. Pourquoi ? Car sous pression Prescott a du mal, avec un faible taux de conversion de 3ème down et un ratine de 61,9 quand le taux moyen de la ligue est de 91,6.

L'histoire récente a montré que les duels entre ces deux équipes étaient très disputés, avec souvent les Cardinals qui prennent le dessus, parfois après prolongation. Aucun doute qu'il sera de même demain avec deux équipes à une victoire et une défaites qui peuvent nourrir de belles ambitions. Dallas est légèrement blessé mais à toute les capacités pour rebondir. A la seule condition néanmoins que les Cowboys et Dak Prescott en tête os sortir de leur zone de confort.

Les inactifs : Chidobe Awuze CB, Nolan Carroll CB






Aucun commentaire

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.