Header Ads

Un regard francophone sur l'America's team

Tenir la distance


Week 2 : Cowboys @ Redskins



Attention danger ! L’équipe qui perdra le duel de ce soir sera déjà en difficulté, car même si de nombreuses équipes sont revenues d’un départ à deux défaites cela met toujours la suite de la saison dans l'embarras. Pour les Cowboys il s’agit déjà de leur deuxième match de division soit un tiers du parcours interne, qui est bien souvent déterminant pour l’accession aux playoffs. La victoire est donc peut-être encore plus importante pour eux que pour les Redskins. Malgré ne pas avoir réalisé un mauvais match contre les Giants, les Cowboys avaient décliné peu à peu au cours de la rencontre laissant leur adversaire prendre le dessus. Comment éviter la même désillusion face à Washington, un adversaire qui leur réussi bien ces dernières années ? Réponses ici.




Bryant vs Norman




Dez Bryant fut une des déceptions du match d’ouverture de la saison, une seule réception pour 8 petits yards en tout début de match. Il y avait eu pourtant d’autres opportunités dans le match, comme cette réception d’abord validée en touchdown, puis revue et corrigée après vidéo. Évidemment avec un nouveau QB qui plus est rookie aux manettes, on ne pouvait pas s’attendre à une entente aussi chimique qu’il a pu développer au cours des années avec son vétéran Romo. Mais la faute semble au moins autant partagé des deux côtés. Et dans ce deuxième match la partie ne sera pas plus aisé pour Bryant qui devra certainement faire face à Josh Norman, le nouveau cornerback superstar des Redskins.



C’est pourquoi vouloir à tout prix impliquer Bryant dans ce match, ne semble pas forcément une priorité. Même s’il a montré par le passé qu’il pouvait tirer son épingle du jeu même face aux meilleurs corners (on pense au match à Seattle en 2014), les fenêtres de lancé seront encore plus réduites pour Prescott aujourd’hui que contre les Giants. Cela pourrait donc être un jeu très dangereux pour le rookie, de vouloir absolument établir cette connexion. Mais laisser Dez Bryant hors du match risque de finir par peser sur le joueur, et donc aussi sur la touche… On peut donc suggérer que Scott Linehan le fasse bouger au sein de la formation pour lui permettre de croiser la course d’un autre cornerback, ou de lui permettre de trouver des ouvertures par des routes différentes au centre. En tout cas si le duel Norman/Bryant semble alléchant sur le papier pas sûr qu’il soit prépondérant sur l’issue du match.



Vous avez dit Big Plays ?




En plus d’un défaut de touchdown, ce qui a manqué lors du premier match des Cowboys, sont les gros gains. Un seul jeu de plus de 20 yards, une réception de G.Swain (TE) pour 21 yards. C’est tout. On connaît l’identité des Cowboys, qui veulent gagner de par leur jeu au sol le combat de la possession. Fatiguer la défense. Puis frapper fort. Certes le manque de jeu au sol n’a pas aidé mais les Giants jouaient souvent avec un seul safety ce qui aurait dû permettre de trouver des ouvertures en profondeur. Linehan l’avait souvent tenté en premier down, mais soit la couverture était bonne, soit la passe était imprécise.



Tant qu’ils ne seront pas battu par une passe en profondeur, les Redskins appliqueront le jeu des Giants, à savoir défendre à 9 dans la boite. Il s’agira pour eux de défendre la course avant tout, forcer Prescott à convertir de long 3ème downs. Dallas pourrait en profiter, surtout sur play-action et si Dez est en double couverture Brice Butler saura en tirer profit. Il avait été parfois bien démarqué face aux Giants mais la balle n’est pas venu vers lui. Si on veut des big play il pourrait nous aider à en obtenir, surtout s'il fait face à leur « nickel » corner Dashaun Philips.



Mais face au Redskins les gros gains pourraient également venir du sol. En effet leur défense a concédé 147 yards face aux Steelers, dont l’attaque au sol est puissante menée par D.Williams. On peut s’attendre à ce que Alfred Morris porte davantage la balle que dans le premier match, avec un minimum de 10 portés. Déjà car ses courses ont convaincu lors du premier match et en plus en tant qu’ancien Redskin il connaît les faiblesses de la ligne adverse par coeur. Elliott devrait néanmoins débuter le match et conserver le maximum de portés, et sa puissance permettra de fatiguer cette ligne défensive et la faire craquer. On ne serait pas surpris de voir des gros gains enfin surgir de la course, même si comme face aux Giants il devrait y avoir encore pas mal de « sales » courses.


On attend mieux en défense 

 

La défense n'a pas fait une prestation catastrophique la semaine dernière mais elle a clairement encaissé trop de points par rapport au temps de possession adverse (23 minutes). Au vue du premier match on peut dire que Wahsington n'est pas une attaque très équilibrée, et clairement tournée vers la passe. 11 courses seulement appelées pour 43 passes ! Bon même s'ils ont dû abandonner la course, car menés au score cela donne néanmoins une idée. Ils utilisent à la place du jeu au sol des passes « courtes » et sûres pour leur Tight-end Jordan Reed, ou pour leur running back Chris Thompson afin de bouger la balle. La défense de Dallas devrait donc être souvent de type « dime » avec Wilcox en safety et Byron Jones dans le slot.



En même temps ils ont les armes avec Jackson et Garçon aussi dans la profondeur, et le tight end Jordan Reed à l'intérieur Cousins a de quoi voyager. Nos cornerbacks seront-ils à la hauteur ? Difficile de répondre, tant la prestation face aux Giants a été irrégulière. Surtout que Scandrick, même s'il sera sur le terrain sera fortement diminué à cause de ses ischios. S'il doit couvrir une de ces longues routes qui pullulent dans le playbook des Redksins il risque de souffrir. Il sera certainement plus efficace pour couvrir les routes latérales dans l'axe. Malheureusement cette défense peut difficilement se contenter d'un Scandrick à 75%. Surtout si la pression sur Cousins n'est pas supérieure à celle infligée sur Manning. En tout cas essayons d'abord de couper d'abord les transmissions courte pour Reed ou Thompson quitte à concéder un jeu long, sinon la journée de la défense va être longue...



On imagine que les cornerbacks doivent espérer qu'un temps minimum soit donné à Cousins pour trouver ses flèches. Et pour l'instant le meilleur pass-rush à Dallas se nomme Benson Mayowa. De l'autre côté le meilleur joueur de la ligne offensive se nomme Trent Williams. Voici donc un duel très intéressant, mais Marinnelli voudra certainement placer son joueur face à un adversaire moins talentueux. Comme par exemple le placer du côté Morgan Moses, qui devrait avoir plus de mal à contenir le Defensive end des Cowboys. Si ces derniers se mettent a blitzer, attention au screen pass pour Chris Thompson ou Jordan Reed.



Les Redskins réussissent plutôt bien aux Cowboys ses dernières années qui vont essayer d'aller chercher une quatrième victoire consécutive à Washington. Personne ne peut dire que les Cowboys n'ont pas leur chance. Comme la semaine dernière, le match devrait se jouer dans les derniers instants, et comme souvent dans ce classique surtout que les forces en présence semblent plutôt bien répartis. Encore une fois, la confiance que Dallas délivre du jeu et avance la balle est présente. En revanche qu'elle soit capable d'élever son jeu, d'être clutch dans les moments importants et surtout jusqu'en fin de match est à nouveau remis en doute, comme à chaque fois que Romo n'est pas sur le terrain. On attend ainsi qu'une seule chose, que ces Cowboys tiennent enfin la distance d'un match entier. 

Coup d'envoi : Dimanche 18 sept 19h00 (heure française) 

Aucun commentaire

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.