Header Ads

Draft 2016 : Les Defensive Backs à surveiller


Voici enfin le quatrième et dernier article de la série sur les prospects 2016 correspondants aux principaux besoins de l'équipe. Après les Quarterbacks, les Running Backs, les joueurs du Front-7, je termine par le dernier rideau défensif, les Defensive Backs.

Notre premier pick de l'an passé, Byron Jones, est un vrai succès. Capable de jouer tant cornerback que safety il a apporté un vrai plus, encore perfectible, dans le fond de jeu défensif des Cowboys. Mais ça n'a pas toujours été le cas. Entre l'échec entourant Morris Claiborne (mais resigné donc... c'est que le staff y croit encore...), les blessures d'Orlando Scandrick et l'irrégularité de Brandon Carr, on obtient une escouade de defensive backs très fragiles et incapables de résister aux grosses écuries aériennes.

Dans ce contexte, il n'est pas impossible que les Cowboys cherchent à se renforcer via la Draft et, selon la situation, ils pourraient même dépenser leur 1er choix pour un joueur dont l'impact pourrait être véritablement immédiat.

Premier tour


DB Jalen Ramsey, Florida State

Jalen Ramsey Florida State
Jalen Ramsey, Florida St.
Disons le tout de suite, la classe de DB n'est pas stratosphérique cette saison. Tous sauf un... 1m85 pour 95 kg. On parle d'un athlète au physique puissant mais élancé. Le bon profil pour le poste donc. S'il est capable de jouer cornerback c'est surtout comme safety qu'il devrait percer. Du point de vue des Cowboys, cela permettrait de repositionner Byron Jones comme cornerback.

Top prospect sur le saut en hauteur et en longueur au Combine, il sait comment utiliser ses talents pour casser la dynamique de passe adverse. Très bon pour défendre les ballons c'est également un tackleur hors pair. Très rapide, son excellente lecture du jeu lui permet d'assurer des pressions efficaces sur les adversaires. Donc en gros, c'est un joueur qui a la carrure et le talent d'un véritable playmaker à un poste si difficile. Pour Dallas, qui peine à défendre la passe depuis des années, l'impact de Jalen pourrait être énorme et s'il était toujours sur le board au 4ème tour, la tentation serait sans doute extrêmement grande.

CB Vernon Hargreaves III, Florida

Vernon Hargreaves Florida
Vernon Hargreaves III, Florida
Dans l'optique de combler la plus problématique des positions chez les DB, Hargreaves pourrait être une solide possibilité. Un peu petit pour le job, "seulement" 1m78, il compense par une très bonne détente et une excellente explosivité. Très bon jeu de jambe notamment dans les courses en arrière, il excelle en homme à homme.

Malheureusement, sa vitesse de pointe est un peu juste. S'il manque ses premiers mouvement sur une erreur de lecture il perd rapidement du terrain sur son vis à vis. C'est un point à améliorer tout comme sa musculature un peu en dessous contre des receveurs taillés comme Megatron par exemple.

Après un trade down


CB Eli Apple, Ohio State

Eli Apple Ohio State
Eli Apple, Ohio State
Au sortir de son année de redshirt, Apple a directement conquis le rôle de starter. Encore un joueur doué pour presser et suivre son receveur il a le bon sens du timing pour briser bon nombre de passes. Son anticipation est aussi de qualité et il serait un atout indéniable dans les cornerbacks blitz.

Il a la taille et le physique (1m85 pour 91 kg) pour batailler ferme. Trop ferme parfois d'ailleurs. Son principal défaut est un jeu de main approximatif qui l’entraîne à faire un trop de fautes. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il n'est pressenti qu'en fin de premier voir second tour, les pénalités à ce poste étant très coûteuses. Le grand nombre de fautes c'est un ennemi traditionnel des Cowboys depuis 10 ans. Mais s'il parvenait à se discipliner, toutes les autres qualités que vous cherchez chez un CB se retrouveraient chez lui.

Aucun commentaire

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.