Header Ads

Cowboys History: L'uniforme des Dallas Cowboys

Aujourd'hui c’est Thanksgiving. Un jour important pour les américains et pour les fans des Dallas Cowboys à travers le monde. Depuis 1966 les Cowboys jouent lors de cette journée. Pour cette version 2015, les Cowboys porteront un sublime ensemble blanc avec des détails bleus et une étoile sur chaque épaule. Les Cowboys nous ont souvent habitués à de beaux maillots. C’est l’occasion idéale pour faire un point sur l’historique des uniformes des Cowboys. Avant de commencer une chronologie des différentes tenues que les Cowboys ont pu porté depuis 1960, il est bon de rappeler quelques points qui rend cette uniforme si singulier dans le monde de la NFL.


Un uniforme différent des autres


D'abord commencent par un point important, le casque. Ce casque est surement l'une des choses qui permet de reconnaître le football américain à travers le monde. Le casque des Cowboys comporte quelque détails qui le différencie des autres. En bas de la bande blanche sur l'arrière du casque, il y a une petite étiquette avec le nom du joueur. C'est surement un détail pour vous mais sachez que les Cowboys sont les seuls à le porter. Les Browns l'avait dans les années 60 et c'est assez commun au Baseball, mais pas en NFL. C'est un traduction que nous avons depuis 1964. C'est une autre de nos spécificité. 
Ils voulaient mettre All Time leading rusher, mais ca faisait long.

Le casque comporte également une autre spécificité. Lorsque nous portons notre maillot blanc, c'est à dire 90% du temps, l'uniforme est dépareillé au casque. L'argenté du casque est différent de l'argenté du pantalon, l'étoile et les bandes sont bleu marine, alors que le bleu du reste de la tenue est un bleu royal. Il n'y a finalement que le blanc qui est commun. 

On parle souvent de la malédiction du maillot bleu. Cela remonte au premier Superbowl que les Cowboys ont joué en 1970 face aux Colts de Baltimore. Il y a eu tellement d'erreurs et d’approximations que ce match a été surnommé le "Blunder Bowl". Blunder veut dire bourde en anglais. Les deux équipes ont fait plus de onze turnovers. Chuck Howley, Linebacker des Cowboys a été élu MVP de cette finale. C'est la seul fois qu'un joueur de l'équipe perdante devient MVP. Les Cowboys ont joué de malchance et portant leurs maillots bleu, il n'en faillait pas plus pour commencer cette superstition. 
MVP Howley

Rendons à Eskridge ce qui est à Eskridge. 


L’image des Dallas Cowboys est aujourd’hui presque intouchable et intemporelle. Simple, sobre, avec une simple étoile bleue qui caractérise l’une des franchises les plus titrées de la NFL. Ce symbole que nous portons fièrement traverse le temps est semble toujours aussi moderne.  Au départ elle était toute bleue. 
Le premier logo 

L'idée de mettre un contour blanc vient de Jack Eskridge. Il fut l'un des premiers à être embauché par Tom Landry. Il a été le premier responsable de l’équipement des Dallas Cowboys. il a occupé ce poste entre 1959  et 1973. Il a même était témoin de la bataille d’Iwo Jima et de cette célèbre photo avec le drapeau américain.L’étoile avait été choisie pour symboliser le Texas, "the lone Star State", l’état de l’étoile solitaire. Et Jack Eskridge lui a donné cet effet 3D qui nous semble si naturel aujourd’hui.
The Big Blue Star


Pour la petite histoire son petit-fils, Zack Eskridge a tenté sa chance comme Quarterback chez les Cowboys en 2011.
Jack Eskridge le révélateur de star. 

Le premier uniforme


L’uniforme porté entre 1960 et 1963 était assez éloigné de ce que nous connaissons actuellement. Le casque était blanc avec une simple étoile bleue. L’étoile était également porté sur nos épaules. Le pantalon était blanc et les chaussettes bleues avec deux bandes blanches. Un détail que les Cowboys porteront encore après. A cette époque, nous jouions encore avec le maillot bleu à domicile. 

Don Perkins transperçant les défenses. 
Notre premier Quarterback Eddie Lebaron

1964, un besoin de changement.


En 1964, un besoin de changement se fait sentir du coté de Dallas. Depuis  la fin de la saison 1963, les Cowboys sont la seule franchise professionnelle de football américain à Dallas. Entre 1960 et 1963, Dallas avait également les Dallas Texans. Franchise partie à Kansas City pour devenir les Kansas City Chiefs. Sportivement les Cowboys n’avait pas encore connu de saison victorieuse mais Tom Landry était renouvelé pour encore dix ans. 

Un autre fait complètement indépendant de la franchise fait que Dallas souffre d’une mauvaise réputation. Le 22 novembre 1963, le 35ème président des États-Unis d’Amérique, John Fitzgerald Kennedy, est assassiné en pleine rue à Dallas. Inutile de revenir là-dessus, on connait tous les images et beaucoup d’histoire sont racontées à ce sujet. Suite à cette accident les Cowboys De Dallas était la cible d’hostilité aussi diverses que variées. Le match suivant à Cleveland face aux Browns, les bagagistes avaient refusé de prendre les bagages à l'aéroport et les speakers refusaient de prononcer le nom de la ville de Dallas. Chose qui s'est vérifié lors des matchs se déroulant à l'extérieur. 
Le maillot blanc c'est lui Tex Schramm

Il fallait changer l’image des Dallas Cowboys. L’idée était de donner une approche moderne à la franchise texane. Tex Schramm notre président de l’époque, était un fin business man. Il a eu une idée qui définit encore aujourd’hui l'identité des Cowboys. Il décida de jouer en blanc lors des matchs à domicile. L’idée était de proposer un jeu de couleur différent à chaque match au Cotton Bowl, notre premier stade. La tradition de l'époque voulait que l’équipe qui reçoit  joue toujours avec ses couleurs principales et les visiteurs jouaient en blanc. Tex Shramm et les Cowboys allaient changer cela.

Sachez également, qu'il était question de changer le symbole présent sur le casque.  On est passé tout près d'avoir des bottes à la place de notre étoile sur le casque argenté. L'étoile version Eskridge a HEUREUSEMENT été choisie. 
En 1964, pourquoi pas... 
Concernant l’uniforme complet,  Tex Schramm a réfléchi à une combinaison  avec la couleur argent, le bleu et le blanc. En 1964, nous avions trois bandes au lieu de deux. Choses que nous gardons jusqu’en 1966. Le maillot à deux bandes est testé et donc approuvé cette année-là. Vous pouvez remarquer qu’avant la saison 1967, l’étoile sur le casque est un peu différente que ce que nous connaissons actuellement. L'étoile est simplement surligné en blanc. Sachez que le bleu utilisé est un bleu marine, même sur le maillot principal. C'est encore le bleu qui est utilisé pour notre logo. 
Don Perkins toujours aussi performant

Légende Tom Landry et légende Don Meredith 
Mister Cowboys Bob Lilly

Lance Rentzel (Lance Armstrong a été nommé d'après lui)

1974, Le bleu royal fait son apparition.  


A partir de 1974, le bleu royal est adopté au profit du bleu marine pour le second maillot. Le maillot blanc devient celui que nous connaissons. Autant pour le maillot principal, cela ne change pas beaucoup, autant pour le deuxième maillot le changement est plus flagrant. Le pantalon passe d’un argenté vif à du gris. C’est une combinaison que nous gardons jusqu'à 1981. Mais l’America’s Team ne pouvait pas passer à côté du bicentenaire des USA. En 1976, les Cowboys mettent une bande rouge afin de rappeler le drapeau américain rouge blanc bleu sur leurs casques. 
L'un de mes uniformes favoris
Captain America 


Les années 80 et un nouveau Style 


Le deuxième uniforme arrive dès l’année 1981 un changement radical au niveau des couleurs. Le bleu devient plus sombre avec les numéros et les bandes de couleur argentée. Des numéros sur le pantalon apparaissent également. A partir de 1982 ces numéros arrivent également sur l’uniforme blanc jusqu’en 1988.  En 1986, l’uniforme blanc change de couleur au niveau des pantalons. Pour mieux passer à la télévision, les pantalons prennent une couleur gris/vert métallique. Couleur qui est toujours utilisée. 

Retour du bleu marine

Tony Dorsett 

Les couleurs de la dynastie et le premier throwback 


En 1990, le maillot bleu prend une couleur plus satinée et les deux bandes montent d’un cran. Jusqu’ici, les deux bandes étaient à l’extrémité des manches. Il faut attendre 1994 pour que les Cowboys sortent des uniformes autres que leurs domicile/extérieur. Déjà à l’époque on utilisait Thanksgiving pour ce genre de changement. Pour cette première c’est le maillot blanc de 1960-1963 qui est mis à l’honneur. Il reprend une certaine forme des premiers maillots avec un bleu marine, c’est le double star jersey. Il est censé rappeler les deux Superbowl gagné de suite en 93 et 94. Le casque ne change pas. Un autre maillot a été porté lors d'un monday night football, il est plus fidèle au premier maillot avec un pantalon blanc. 

Aka the playmaker
Le "throwback" du monday night

Charles Haley et le premier double star jersey 
Coach Garrett version Thanksgiving 1994
En 1995 les chaussettes abandonnent les bandes et prennent une couleur unique. Un nouveau jeu de maillot apparaît. On garde le double star jersey mais on inverse les couleurs. On garde ce maillot en 1996 également, et le deuxième uniforme change cette année-là. On garde le bleu marine mais il ne reste plus qu’une bande argenté et l’étoile fait son apparition.


Deion Sanders et le deuxième double star Jersey
Daryl "Moose" Johnson et le nouvel uniforme extérieur

Le nouveau millénaire, faire du neuf avec du vieux. 


Entre 2001, 2002, 2003, le double star jersey refait surface. Il est porté pour les matchs à Thanksgiving. Mais à partir de 2004, les Cowboys reprennent leurs premiers looks avec un casque blanc, étoile toute bleu, maillot identique que le maillot domicile de 1960-1963 pantalon blanc et chaussettes bleu marine et deux bandes blanches. C’est le throwback que les Cowboys porteront jusqu’en 2012.
Un QB qui est aussi passé par la MLB, Chad Hutchinson
Le Throwback Jersey des Dallas  Cowboys
La NFL a décidé que les joueurs ne pouvaient pas changer de casque durant la saison. Les Cowboys ne voulant pas reprendre les casques pour  juste un match, ont décidé d’abandonner cet uniforme. En 2013 et 2014, nous décidâmes de jouer avec notre maillot bleu marine à domicile. Chose qui ne s’était plus fait depuis 1963.

Thanksgiving 2013

2015 retour vers le futur


Pour ce Thanksgiving 2015, les Cowboys sortiront un nouvel uniforme pour l'opération marketing de Nike, Color Rush. On peut parler d'un mixe entre le premier double star jersey, et le pantalon porté lors du monday night football en 1994. Une chose est certaine le maillot respecte l'histoire de la franchise, il est sobre, classe et apporte une certaine modernité. Le maillot des Cowboys est toujours spécial, et chaque Thanksgiving à Dallas est différent. Et comme en 1964 avec Tex Schramm, l'uniforme sera une partie prenante du spectacle. 

Jason Witten et le nouveau maillot 

Dez Bryant son 88


Aucun commentaire

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.