Header Ads

Les agents libres de 2015

Jason Garrett Dallas Cowboys
Jason Garrett a-t-il sauvé sa place à la tête des Dallas Cowboys ?

Les finales de conférences ne sont pas encore jouées et pourtant c'est déjà l'inter-saison pour les Dallas Cowboys. Les tractations ont déjà commencé en vue de conserver ou non les membres clés (ou pas d'ailleurs...) du roster des joueurs ou du coaching staff. Pour bien connaitre les enjeux, voici une revue des différents agents libres pour cette inter-saison.

Pour les principaux joueurs et membres du staff, vous trouverez une petite explication contenant souvent une tentative de prédiction argumentée. J'ai aussi ajouté un "risque" potentiel, basé sur mon appréciation personnelle, concernant le départ du joueur ou coach concerné.

Le staff


La question du staff est prioritaire. De l'aveu même de Stephen Jones (Vice Président), l'objectif des 2 ou 3 jours à venir est la resignature des principaux coachs. Il n'ont d'ailleurs pas l'autorisation de négocier des contrats avec d'autres franchises, sauf autorisation expresse du Head Coach, pour l'instant. Cela devrait donc être rapidement réglé car techniquement, après l'expiration de leur engagement, ils pourront discuter librement avec n'importe qui.

Jason Garrett, Head Coach - risque faible

Le patron sportif de l'équipe n'a officiellement pas de contrat pour 2015. Après été largement chahuté ces dernières années, Garrett a probablement sauvé son poste. Sur les quatre dernières années, ses trois saisons à 8-8 sans qualification en playoffs ont bien failli lui être fatales. Mais après la saison 2014, un bilan de 12-4 et une victoire en Wild Card on voit mal se qui empêcherait Jerry Jones de proposer un nouveau contrat à l'homme qu'il a toujours soutenu.

Rod Marinelli, Coordinateur Défensif - risque élevé

Dès la soir de la défaite, les rumeurs de départ concernant Marinelli étaient tout autour du net. A en croire ProFootallTalk, il serait en partance pour Tampa Bay, au même poste. On ne va pas se mentir, la nouvelle serait assez mauvaise. Ce que Marinelli a réussi à sortir de cette défense décimée par les blessure et composée essentiellement de Free Agents dénichés sur le tard est presque miraculeux. Tellement miraculeux qu'il va probablement se faire offrir des ponts d'or... A noter que Stephen Jones a déclaré s'attendre à ce que Marinelli resigne. Admettons... on espère en tout cas.

Bill Callahan, Coordinateur Offensif, OL Coach - risque élevé

Regardez la saison incroyable de DeMarco Murray, penchez vous sur les stats à la passe de Tony Romo et des principaux receveurs, et vous comprendrez que l'ancien coach des Oakland Raiders va être tout particulièrement courtisé. Pas moins de six équipes auraient déjà fait part de leur intérêt. C'est personnellement celui que je vois le moins resigner tout simplement parce que Scott Linehan, qui a appelé les jeux offensifs toute la saison, me semble frapper très fort à la porte du poste...

Scott Linehan, Coordinateur jeu de passes et appel des jeux offensifs - risque modéré

On ne va pas s'étendre sur le succès du jeu aérien et de l'attaque en général cette saison. On parle déjà des Browns qui veulent le recruter au même poste ou même des Raiders qui lui offriraient le poste de Head Coach. Pourtant, avec Callahan lui même sur le départ, j'ai bien l'impression que Jerry Jones fera tout ce qu'il peut pour le conserver et lui offrir un gros chèque pour aller avec un titre de Coordinateur Offensif qui reflètera bien plus son apport à l'équipe.

Les principaux joueurs


DeMarco Murray, RB (unrestricted) - risque élevé

Celui qui fut longtemps discuté comme MVP potentiel sera totalement libre de tout engagement dans quelques semaines. Drafté en 2011 en provenance d'Oklahoma University Murray a tout simplement explosé cette saison avec 1845 yards au sol (2261 au total) et 13 touchdowns. Pierre angulaire de la philosophie offensive des Cowboys version 2014, une attaque à nouveau basée sur l'efficacité de la course, personne ne peut se réjouir du moindre risque de départ. Malheureusement, avec le succès vient le salaire et son impact peut-être trop important sur un salary cap déjà serré. Le risque est assez significatif de voir Murray quitter Dallas. En réalité, le staff fera tout pour le conserver, mais son statut est très probablement lié à celui de Dez Bryant que l'on sait être la priorité numéro 1. Si l'entente avec Bryant le permet, Murray pourrait encore porter l'uniforme des Cowboys en 2015, quitte à le tagger. Sinon Joseph Randle aura beaucoup de responsabilités l'année prochaine.

Dez Bryant, WR (unrestricted) - risque faible

Pas la peine de s'étendre, notre Megatron à nous (un surnom encore plus vrai après dimanche dernier...) sera toujours de la partie l'année prochaine. Jerry Jone l'a annoncé, s'il le faut, il utilisera l'arme du franchise tag pour conserver Bryant. Personnellement, je pense que ce ne sera pas nécessaire car je n'ai pas l'impression que Dez ait particulièrement envie de quitter le nord Texas. Mais en même temps, sa valeur a encore largement augmentée et il est tout à fait compréhensible qu'il ne se brade pas. D'un point de vue plus général pour la franchise, une bonne entente sur plusieurs années serait vraiment l'idéal. Elle diluerait un peu l'impact sur le cap et permettrait, peut-être, de conserver Murray plus facilement.

Rolando McClain, LB (unrestricted) - risque élevé

Je m'étais posé la question lors de son recrutement, la réponse est évidente : McClain est clairement un paris gagnant. Signé un peu en catastrophe pour palier la blessure de Sean Lee, sorti d'une double retraite, le joueur a eu un impact immédiat sur la défense des Cowboys. Toutefois, le retour de Sean Lee, ses pépins de santé en fin de saison et l'embouteillage de talents au poste de linebacker ne devraient, selon moi, pas jouer en sa faveur. S'il reste, ce sera pour un très petit salaire et à mon avis, il trouvera mieux ailleurs.

Bruce Carter, LB (unrestricted) - risque faible

A 26 ans, Bruce Carter a gagné sa place dans l'effectif cette saison. Remplaçant ultra efficace il me semble parfait pour compléter un trio de starters au côté de Sean Lee et Anthony Hitchens.

Justin Durant, LB (unrestricted) - risque modéré

Avec Hitchens et même Wilber qui postulent derrière, je ne pense pas que Justin Durant trouve sa place en 2015 dans l'effectif. Je peux me tromper bien sur, car le joueur est talentueux, mais à l'image de McClain, je pense qu'on lui proposera bien plus dans une franchise en recherche d'un LB titulaire.

Cole Beasley, WR (restricted) - risque faible

Pour moi, pas de débat sur notre slot receiver. Ce garçon est une pépite capable de transformer un jeu très mal parti en first down à n'importe quel moment. Son statut d'agent libre restreint ne laisse planer aucun doute sur son sort.

Doug Free, RT ou Jermey Parnell, RT ? (unrestricted)

Hasard des contrats (encore que...) ces deux là se retrouvent sur le marché au même moment. La blessure de Free a mis en lumière un Parnell très efficace que nous avions un peu oublié. Alors n'ayant jamais été un grand fan de Free, je dirais que nous pourrions le laisser filer pour sécuriser Parnell comme right tackle. A voir si les Cowboys pensent comme moi... mais j'avoue que c'est trop flou pour me risquer à un pronostic.

Les autres joueurs


Unrestricted :
Tyler Clutts, FB
Dwayne Harris, WR
George Selvie, DE
Anthony Spencer, DE
C.J. Spillman, S
Tony Hills, T

Restricted :
Sterling Moore, CB
Lance Dunbar, RB
Chris Jones, P

Aucun commentaire

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.