Header Ads

Étoiles et notes de la semaine : Week 16

Toute l'équipe de Dallas Cowboys France espère que vous avez passé de joyeuses fêtes et que la dinde était savoureuse. C'est l'occasion de revenir une dernière fois sur le beau cadeau que nous ont fait les Cowboys dimanche en remportant une victoire haut la main les qualifiant pour les Playoffs. Dans cette belle victoire collective nous avons tout de même eu envie de féliciter trois joueurs pour leur belle prestation. Voyons qui sont-ils. 



Les 3 étoiles de la semaine


1. Tony Romo : Tony Romo a tout simplement montré ce que l'on dit depuis de nombreuses années ici : avec une protection digne de ce nom il est capable d'être le meilleur passeur de la ligue. Avec seulement deux passes non complétées sur 20 tentatives et au total quatre touchdowns (soit un touchdown toute les 4,5 passes), sa performance fut reconnu nationalement. Internationalement même avec notre distinction aujourd'hui !

2. Jason Witten : Quand Jason Witten est aussi présent dans le jeu à la passe c'est un peu comme un retour en arrière, un délice « vintage », ce qu'on pourrait appeler une « madeleine de Proust » même ! Mais c'était une époque ou autour de lui le monde souffrait d'une inconstance fâcheuse. Aujourd'hui ce n'est plus le cas et Witten constitue juste une arme précieuse supplémentaire.

3. Anthony Hitchens : Le rookie est présent dans notre classement déjà pour la troisième fois, le joueur drafté au quatrième tour cette année a réalisé un match exceptionnel. Il s'est imposé en patron au sein des linebackers avec 7 Tackles. Il s'est en plus donné une petite récompense en interceptant une passe d'Andrew Luck. Décidément après Zach Martin il s'agit d'un deuxième élément essentiel issu de cette draft.

Les notes

Note : Max et moi-même mettons nos notes et appréciations chacun de notre côté, ce qui peut expliquer les décimales et les doublons dans les commentaires...

Attaque : 8,45/10

QB : 10/10
Max : Aucune erreur, un taux de complétion qui crève le plafond et 4 TD. Hop, emballé c’est pesé.
Hugues : Un match tout simplement exceptionnel de Romo.

RB : 6,5/10
Max : Seul petit coup de mou de l’attaque. Pas si facile de courir contre cette DL mais le trio de running s’en sort avec les honneurs.
Hugues : Avec moins de 3 yards par portés les running back ont eu du mal a montrer leur explosivité, Murray a néanmoins franchi la end zone une fois.

WR : 9,5/10
Max : Dez Bryant et Terrance Williams au top, Cole Beasley a encore sorti un move qui a enrhumé trois défenseurs. Voilà voilà voilà.
Hugues : un match durant lequel tous les receveurs auront pesé. On a enfin retrouvé Williams qui inscrit deux touchdowns, mais on eu encore un show de Bryant et Beasley.

TE : 8,75/10
Max : C’était le Witten show chez les tight-end !
Hugues : On a vu un Jason Witten impressionnant, fortement impliqué dans le jeu à la passe avec 9 réceptions et un touchdown. Il reste donc bien une arme radicale également dans ce secteur de jeu.

OL : 7,5/10
Max : Pas toujours au top pour les courses extérieurs, le reste était parfaitement huilé.
Hugues : Un travail à moitié achevé. Une protection exceptionnelle à la passe, mais une création d'espaces insuffisante pour les courses.

Défense : 8,5/10


DL : 9/10
Max : Grosse pression sur Andrew Luck, son taux de complétion s’en ressent. Et niveau défense au sol, les Colts n’ont tout simplement pas pu courir. 1 yard. Oui oui, 1 yard de gagné à la course.
Hugues : Le match quasi-idéal. 1 yard seulement concédé au sol, et une pression constante sur le quarterback adverse. Un ou deux sacks de plus et c'était le 10/10.

LB : 9/10
Max : Anthony Hitchens a sorti là son plus beau match je pense. Le reste de l’escouade a aussi fait du très bon travail.
Hugues : Très bon match des linebackers, Hitchens en tête. Ce dernier fut tout simplement énorme.

CB : 8/10
Max : Brandon Carr a enfin réussi un match depuis… pfiou… la week 6 contre Seattle. Pour le reste c’était dans le rythme, très physique comme on aime et très agressif pour ce qui est de Scandrick.
Hugues : Les cornerbacks ont eux aussi réalisé un excellent match. Même Carr qui avait souffert ces derniers temps a paru mieux en jambes. Scandrick s'offre même un sack et un fumble forcé.

S : 7,5/10
Max : Peu sollicité dans l’ensemble, mais Wilcox a apporté un soutien non négligeable dans la boite.
Hugues : Finalement les safeties auront eu très peu de travail puisque celui-ci était effectué par le front 7 en général. Mais lorsque l'opportunité s'est présentée Wilcox réalisa une belle intercption.

Équipe spéciale : 7,5/10
Max : De beaux retours et une couverture bien en place.

Hugues :Un long field goal manqué, mais pour le reste ça a été. 

AttaqueDéfenseEquipe Spec.
SemaineQBRBWRTEOLSemaineDLLBCBSSemaineS/T
Saison Régulière
S12,507,507,005,505,25S16,007,003,753,00S16,00
S26,009,008,007,004,00S25,008,007,507,00S29,00
S37,506,007,757,506,25S35,757,505,006,00S37,75
S49,509,508,758,507,50S47,258,256,006,50S47,00
S58,008,008,007,258,00S56,507,006,257,50S57,25
S68,759,508,258,008,50S68,508,508,007,75S64,50
S78,7510,009,009,008,50S77,257,006,757,00S76,00
S86,007,007,007,504,50S88,756,004,256,00S85,50
S93,005,005,005,754,50S97,506,255,006,75S93,50
S108,008,508,007,007,00S109,007,505,006,50S106,00
S127,507,008,507,009,00S126,006,503,507,25S127,00
S134,756,004,254,003,50S134,005,505,006,50S137,25
S147,759,757,007,009,00S148,006,506,506,00S147,50
S159,756,509,758,506,50S158,508,256,258,50S158,00
S1610,006,509,508,759,50S169,008,008,007,50S167,50
S17S17S17
Moy7,187,727,727,226,77Moy7,137,185,786,65Moy6,65


3 commentaires:

  1. De joyeuses fêtes à vous tous aussi. Merci pour le beau travail que vous faites. C'est toujours un plaisir de vous lire. Je suis du Québec et une immense fan des Cowboys. Vous lire en français est un privilège!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour tes compliments ! Ça fait chaud au cœur, surtout de la part d'une cousine du Québec ;)

      Supprimer
  2. Effectivement un grand merci ! C'est ce genre de commentaires qui nous donnent toujours envie de continuer.

    RépondreSupprimer

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.