Header Ads

Première marche à franchir

Week 12 : Cowboys @ Giants


Pour une fois depuis la saison 2009 les Cowboys ont de l'avance au compteur dans la course aux playoffs. Il reste désormais 6 matchs aux Cowboys pour s'assurer une place en janvier et surtout déterminer leurs ambitions. Dans ce grand-final qui verra Dallas se déplacer souvent et dans des environnements hostiles, il est des matchs à ne pas perdre. Le match de cette nuit, contre des Giants bien fébriles en est un. Pourtant l'histoire nous le raconte, une rencontre face aux Giants n'est jamais simple.


Six matchs pour un rêve


Après un début à 7 victoires et trois défaites, une non qualification pour les playoffs serait une énorme déception. Et même si le calendrier s'annonce délicat avec notamment 4 matchs à l'extérieur, Dallas semble armée pour se qualifier. Avec un jeu au sol aussi performant que cette année, un jeu à la passe toujours efficace et une ligne défensive qui s'affirme chaque semaine les ambitions se doivent d'être plus élevées. Se qualifier, c'est clair. Mais prétendre à jouer un rôle dans le titre à la conférence, certainement ! La meilleure équipe dans la NFC est Arizona, quel aurait été le résultat de l'affrontement avec un Romo sur le terrain ? Mais pour être crédible le premier objectif est de remporter la division.

Les Cowboys auront seulement deux matchs à jouer hors division (le déplacement à Chicago, et la réception des Colts). Autrement dit la division va se jouer maintenant et notamment dans la double confrontation face aux Eagles. Si on regarde les forces de chacune des équipes de cette division, Dallas doit assumer son rôle de favoris. Seul dans les points marqués par match Philadelphie domine les Cowboys (avec 29,9 contre 26,1). Le jeu à la passe des Eagles gagne plus de yards mais en contrepartie leur jeu au sol est loin derrière. Seulement la défaite contre les Redskins nous a rappelé - sans qu'on en est réellement besoin, que dans cette division rien est évident. Alors comme le dit Scandrick même si comme chaque année les objectifs sont élevés, il faut penser un match à la fois. Très bien alors il s'agit d'abord des Giants, une équipe inférieure aux Cowboys cette saison, et une victoire indispensable dans la course à cette division.

La faible défense des Giants


Si l'on se place du côté des Giants, ils doivent se demander comment cette défense aussi fébrile pourra s'en sortir contre la course de Murray la couverture de Bryant sans laisser trop d'espace à Williams mais également contenir Witten au centre. En gros si leur défense ne créée pas de turnover ca va être très compliqué.

En effet cette défense des Giants est avant dernière avec 397,7 yards concédés par match et 27ème en terme de points encaissés avec 26,3. Le mal vient d'abord de la défense au sol puisque New York est tout simplement dernière de la ligue avec 145 yards concédés. Dallas devrait donc bien entendu établir un jeu à la course, tout du moins essayer. Avec Murray qui a profité d'une semaine de repos, le duel semble très favorable.

Cependant il ne serait pas étonnant de voir les Cowboys essayer de tromper la défense en passant un peu plus que prévu en premier down par exemple. Même si les Giants s'en sortent statistiquement mieux en défense qu'à la passe, ils restent 22ème avec 252 yards concédés par match. Mais de plus la secondaire fait face à de nombreuses blessures en ce moment, et il est tentant d'essayer d'en profiter. Quelque soit la tactique adopté, l'action de jeu appelée, le mot d'ordre est le suivent : « Don't turn the ball over ». En gros ne surtout pas perdre la balle lors de fumbles ou d'interceptions. L'attaque doit prendre le pas sur cette faible défense, et cela prendra le temps qu'il faudra sans offrir aucune opportunité aux Giants en perdant la balle.

Retrouver une efficacité en troisième down


La clé du match sera le temps de possession de Dallas en attaque. Il faut garder un maximum de temps la balle, ce qui avait bien fonctionné en septembre et en octobre. Hormis d'éviter les turnover il serait bon que Dallas retrouve l'efficacité qu'elle avait en début de saison sur troisième down. Elle reste aujourd'hui deuxième de la ligue derrière les Saints, mais a eu plus de difficulté ces deux derniers matchs. Seulement quatre 3ème downs convertis sur 14 contre les Jags, et 3/11 contre les Cardinals. A ne pas réitérer aujourd'hui.

Dans sa chasse aux playoffs, Dallas débute son sprint final par un match qu'elle doit gagner. C'est jamais évident d'endosser le rôle de favoris contre un rival de division, pourtant c'est bien une première marche à franchir s'il on veut prétendre jouer un quelconque rôle en janvier.


Coup d'envoi : 2h30 

Aucun commentaire

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.