Header Ads

Training Camp et questions de présaison

S'il va encore falloir attendre un long mois avant de pouvoir savourer le début du championnat contre San Francisco, le football est bien de retour. Après le traditionnel Hall of Fame Game remporté par nos rivaux de New-York, les Cowboys démarrent leur présaison jeudi soir face aux San Diego Chargers. C'est l'occasion pour Dallas Cowboys France de vous faire un petit bilan des choses les plus importantes à retenir jusqu'ici des Training Camps ainsi que des questions auxquelles les joueurs tenteront de répondre au travers des trois ou quatre rencontres à venir.

 

Tony Romo sera-t-il en forme ?


Tony Romo Training Camps Dallas Cowboys
La forme de Tony Romo, une clef incontournable
La première chose que nous attendions des camps, c'était de nous montrer que oui, Romo était tout à fait prêt à repartir à l'assaut. Si tout le staff ainsi que le joueur même multipliaient naturellement les déclarations rassurantes, seule l'épreuve du terrain était à même de nous rassurer.

Opéré du dos en décembre dernier, le quarterback a depuis été le sujet de toutes les interrogations. Mais la non-Draft du très (trop ?) médiatique Johnny Manziel en avril semble indiquer que l'organisation a toute confiance en son numéro 9 pour être opérationnel en septembre. Mais disons le tout de suite, pas question pour les coachs de prendre le moindre risque. En effet, le rythme d'entrainement de la star n'a rien à voir avec celui de ses petits camarades et c'est bien à une version très allégée des camps que Romo a été soumis. Entre les séances à la carte et les jours de repos purs et simples, notre chef de l'attaque ne sera pas surmené. Il ne s'entrainera pas exemple plus du tout d'ici jeudi. Précaution ou inquiétude ? Seule la vérité des matchs répondra à cette question.

McClaine, un pari gagnant ?


Rolando McClain Training Camps Dallas Cowboys
McClain justifiera-t-il la prise de risque ?
Malgré un entrainement écourté à cause d'une douleur aux quadriceps hier, le nom du linebacker Rolando McClain est partout dans les rapports. Le joueur recruté à peu de frais au début du mois de juillet impressionne jour après jour ses coachs. Jason Garrett avait d'ailleurs confié qu'il était "facile de voir pourquoi il était un top 10 à la draft". En l'absence de Sean Lee, McClain devrait prendre les rênes du second rideau de la défense. Son impact sur les training camps est vraiment visible et j'avoue être impatient de le voir en action.

Un tertiaire en progression


J.J. Wilcox Training Camps Dallas Cowboys
Si on parle peu de la valeur sure de la saison dernière, le strong safety Barry Church, on s’intéresse déjà plus au jeune J.J. Wilcox. Drafté au troisième tour l'année dernière, Wilcox a tout simplement déçu pendant sa saison de rookie. Trop juste physiquement, pas assez précis techniquement, le joueur n'a pas du tout convaincu. Il semble pourtant que Wilcox soit en nette progression et son statut de starter n'est pas remis en cause. Son échec passé serait mis au crédit d'un manque d'expérience et l'impression qu'il donne aux camps jouerait en sa faveur. A voir, mais j'ai tout de même l'impression que le manque de solution de remplacement pèse lourd dans la balance.

La ligne défensive, le gros point d'interrogation de la défense


Henry Melton Training Camps Dallas Cowboys
Henry Melton aura la lourde tâche de remplacer Jason Hatcher
Entre les départs et les blessures, la DL 2014 sera très différente de la DL 2013. Alors que la défense avait tendance à flancher à l'arrière, le front 7 a longtemps été une valeur sure notamment grâce à des joueurs comme DeMarcus Ware ou Jason Hatcher. Mais les faits sont ce qu'ils sont, il va falloir faire sans.

Globalement, les remplaçants d'hier deviennent les titulaires d'aujourd'hui. George Selvie avait eu un bel impact comme defensive end, espérons que ce soit toujours le cas. Surtout que de l'autre côté de la ligne, la blessure pour au moins trois matchs de saison régulière du rookie DeMarcus Lawrence annonce un début de championnat difficile. C'est Jeremy Mincey qui semble le mieux placé pour prendre le spot. Sans être éclatant, il réalise des training camps correctes et réussit régulièrement à prendre l'ascendant sur le LT Tyron Smith. Vous n'êtes pas rassuré ? Moi non plus... A voir donc.

Au centre de la ligne nous devrions trouvez Henry Melton. Recruté par un front office enthousiaste, l'ancien Bears est le second gros pari de cette inter-saison. Il aura fort à faire pour réussir à remplacer Hatcher à une position clef dans le schéma défensif de Rod Marinelli. Pour l'instant, il est assez anonyme à l'entrainement, nous attendons donc avec impatience de le voir à l’œuvre.

La ligne offensive enfin au niveau ?


Zack Martin Training Camps Dallas Cowboys
Zack Martin, l'élément manquant pour une OL de premier plan ?
Gros point faible de l'attaque de ces dernières années, la ligne offensive a été reconstruite morceau par morceau par les Cowboys en utilisant pour cela 3 premiers tours de draft en 4 ans. LT Tyron Smith en 2011, C Travis Frederick en 2013 et enfin RG Zack Martin en 2014. Les deux premiers sont de vrais succès, nous n'en attendons pas moins du troisième. Les éloges pleuvent de la part de ses coéquipiers et Martin semble un choix convainquant pour être starter dès sa première saison

Du côté des deux positions restantes, Doug Free devrait conserver son spot de right tackle sans trop de soucis. En revanche, la place est encore ouvert concernant le left guard. Ronald Leary et Mackenzy Bernadeau devrait batailler pendant les matchs de présaison pour dégager un titulaire.

Dans tout les cas, notre OL devraient enfin commencer à ressembler à quelque chose. A force de patience, les recrues de ces quatre dernières années devraient constituer l'ossature d'une OL qui pourrait perdurer pendant longtemps. Et si vous arrêtiez de me lire chaque semaine critiquer la ligne offensive... Et si...

Au final, qui ou quoi surveiller pendant le mois d'août ?


Le point chaud qui retiendra notre attention sera donc la ligne défensive. Totalement revue et corrigée, cette DL nouvelle version a beaucoup de preuves à faire.

La ligne offensive ensuite. Il s'agit ici de se rassurer sur la réussite de la formule concoctée depuis 4 ans au gré des recrutement de jeunes et de moins jeunes.

Rolando McLain. C'est LE joueur qui m'intrigue dans le recrutement de cette année il semble capable de revenir en beauté en NFL.

Les defensives backs. Tout particulièrement les safety d'ailleurs car c'est là que le naufrage était le plus important en 2013. Wilcox sera-t-il enfin à la hauteur ? Barry Church sera-t-il toujours aussi décisif ?

La dynamique générale de l'attaque. Avec une OL qui tient le choc nous seront en droit d'attendre beaucoup de la collection de talents purs que contient notre attaque. Je n'ai évoqué ni running back ni receveur dans cet article car il y a peu de surprise à ce niveau si ce n'est que le talent de Dez Bryant s'affiche encore un peu plus. Nous attendons donc beaucoup de lui, mais aussi de DeMarco Murray au sol ainsi que du reste de l'escouade offensive garnie de joueurs aussi précieux que Jason Witten, Cole Beasley ou même l'étonnant Dwayne Harris.

Enfin, en guise de bonus, surveillez tout particulièrement le retour de Tony Romo, soit dans une semaine, soit dans quinze jours, car si notre QB n'est pas à 100%, tout le reste risque de vaciller rapidement.

Aucun commentaire

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.