Header Ads

Retour sur les matchs à élimination directe depuis 2000

Avec une seule victoire en playoffs enregistrée depuis janvier 1997, les Cowboys souffrent d'une réputation sévère mains néanmoins méritée d'équipe au mental fragile, incapable de gagner lorsque cela compte vraiment. Demain les Cowboys jouent un nouveau match décisif, ainsi DCF a voulu se plonger dans le passé récent des matchs à élimination directe joués par les cowboys et vous raconter cette malheureuse histoire. On est parti de la saison 2000, au total huit matchs décisifs ont été disputés. Dépoussiérons !


1. Wildcard playoff saison 2003 : Cowboys 10 @ Panthers 29

Après trois saisons décevantes à 5-11 sous la direction de Dave Campo en 2000, 2001 et 2002, la saison 2003 voit l'arrivée d'un nouvel head coach : Bill Parcells. Les Cowboys réalisent une première bonne campagne sous sa direction avec un record de 10-6. Avec la deuxième place de la division (derrière les Eagles 12-4) les 'Boys se qualifient pour les wildcards. Ils rencontrent ainsi le 3 Janvier 2004 les Panthers (11-5) en Caroline.

La bonne première saison de Bill Parcells sera stoppée nette puisque les Cowboys seront dominés dans tous les compartiements du jeu. Jake Delhomme, fera un match propre pour les Panthers avec 273 yards de gagnés en trouvant ses receveurs favoris Muhammad et surtout Steve Smith. Quincy Carter, le Quarterback des Cowboys à l'époque ne pu répondre et ne lança aucun touchdown et une interception. Les Cowboys sont rapidement mené 13-10, et rentraient aux vestaires à la mi-temps avec un mauvais 16-3. Au final les Cowboys perdent le match 29-10, et enchainent alors une quatrième défaite consécutive en playoffs.


2. Wildcard Playoff saison 2006 : Cowboys 20 @ Seahawks 21

La saison 2004 sera conclut par un décevant 6-10 et une troisième place de division sans playoffs. La saison 2005 sera de meilleure qualité mais après une fin de saison mauvaise les Cowboys terminent la saison avec un 9-7 qui n'avaient pas suffit pour atteindre les playoffs. C'est donc durant la quatrième saison de Bill Parcells que les Cowboys feront leur retour en playoffs. Avec un record de 9-7 ils terminent derrière les Eagles et s'offre une wildcard contre les Seahawks à Seattle.

Le match a lieu le 6 Janvier 2007. Les deux équipes commencent par un field goal chacune et il y a 3-3 à la fin du premier quart. En deuxième quart-temps les Seahawks ajoutent 3 points par un field goal de Brown, mais les Cowboys prennent l'avantage à la mi-temps grâce à un touchdown de tony Romo, le quarterback devenu titulaire en milieu de saison. La passe pour le WR Crayton place Dallas devant 10-6 à la mi-temps. Dès le retour de la pause les Seahawks repassent devant grâce à un touchdown de Hasselbeck, pour son TE Jerramy Stevens. Mais juste sur l'engagement qui suit le rookie Miles Austin remonta le ballon pour un touchdown de 93 yards pour les Cowboys qui passent alors de nouveau en tête : 17-13.

Au début du quatrième quart temps les Cowboys ajoutaient 3 points : 20-13. Pourtant les Seahawks arrivent à reprendre la tête quelques minutes plus tard, après un touchdown sur une passe de Hasselbeck, dont la conversion à deux points fut manquée (20-19), puis grâce à un safety sur un fumble de Terry Glenn.

En fin de match Dallas réussit à se positionner en position de taper un coup de pied de 19 yards lui redonnant l'avantage. Mais sur cette tentative Romo qui tenait à cette époque le ballon pour son kicker, manqua son blocage rendant la tentative pour son kicker impossible. Il essaya alors de courir balle en main pour marquer mais fut stoppé sur les 2 yards adverses. C'est comme ça que Dallas perdait un nouveau match décisif, le cinquième de rang et que Romo aller commencer à faire parler.


3. Divisional Playoff saison 2007 : Giants 21 @ Cowboys 17


Après la saison 2006 et l'échec de Seattle Bill Parcells décide de mettre un terme à sa carrière de coach. Wade Philips sera alors engagé en tant que Head coach et Jason Garrett en tant que coordinateur offensif. Cette saison 2007 sera de loin la meilleure saison régulière depuis au moins dix ans. Le sublime record de 13 victoires et 3 défaites l'atteste. Cette saison est l'avènement de Romo et d'autre jeunes joueurs comme Jason Witten ou encore DeMarcus Ware, encadrés par des vétérans comme Terrel Owens. Les Cowboys se qualifient directement pour le deuxième tour des playoffs avec l'avantage du terrain puisqu'ils obtiennent la première place en NFC.

C'est donc le 13 Janvier 2008 que les Cowboys affrontent les rivaux de New York qu'ils ont déjà battu deux fois en saison régulière. Le match est très disputé en première mi-temps et les deux équipes se quittent à 14-14.

Lors du premier drive de la seconde mi-temps Dallas reprenait l'avantage avec un field goal de Nick Folk (17-14). Aucun point ne sera marqué dans le reste du quart-temps, mais à 53 seconde de la fin de celui-ci le retour de punt de 25 yards de McQuarters plaça les Giants sur les 37 yards adverses. Cinq jeux plus tard Brandon Jacobs marquait un touchdown sur une course de un yard qui donnait l'avantage aux Giants 21-17. Plus tard dans le dernier quart-temps à 1:50 min de la fin les Cowboys récupéraient la balle sur la ligne des 48 yards des giants. Romo compléta alors deux passes une pour Barber et une pour Witten et les Cowboys se retrouvaient à 27 yards du bonheur. Mais après quatre tentatives le match se terminait sur une interception de Romo par McQuarters scellant la victoire des Giants qui allaient remporter le superbowl quelques semaines plus tard. Il s'agissait alors du dernier match de playoffs au Texas Stadium.

Avec cette nouvelle défaite les Cowboys ajoutaient un sixième échec de rang en playoff (record NFL égalé), et les discussions autour de Romo s'intensifiaient. Après une telle saison régulière cette défaite fut une déception immense.


4. Week 17 saison 2008 : Cowboys 6 @ Eagles 44


Après la saison 2007 les Cowboys sont annoncés évidemment comme un prétendant sérieux au superbowl. Mais après un bon début de saison, trois défaites en décembre priveront les Cowboys d'une nouvelle qualification en playoffs. Le dernier match de la saison contre les Eagles était une finale de division puisque le vainqueur se qualifiait en empochant la dernière place qualificative de la NFC.

Ce match à lieu 28 décembre 2008 à Philadelphie. Les Cowboys vont se faire lamentablement étriller en concédant la plus forte défaite depuis 1985 et une défaite 44-0 contre les Bears. Après un premier quart temps équilibré et un score de 3 partout, le deuxième est un fiasco pour les Cowboys qui encaissent 24 points, dont deux fumbles perdus et remontés pour touchdowns. En deuxième mi-temps les Cowboys ajouteront seulement trois points. Ce match reste à ce jour le pire des 20 dernières années, et même si Romo rata son match cela reste une déchéance collective. Il s'agit d'une nouvelle fin de saison gâchée.

5. Wild Card Playoffs saison 2009 : Eagles 14 @ Cowboys 34


Lors de la saison suivante les Cowboys réussissent une bonne saison régulière avec un record de 11-5 et remportent la division NFC East. C'est la première saison dans le nouveau stade et les cowboys joueront leur premier match de playoffs dedans contre les Eagles qu'ils avaient battu 24-0 en semaine 17.

Le match se déroule le 9 Janvier 2010, soit une semaine après la victoire contre la même équipe en Week 17. Après un premier quart temps sans score de part et d'autre, les Cowboys frapperont le spremier dans le deuxèime avec un touchdown d'un yards de Romo pour John Philips. Les Eagles répondront immédiatement en suivant avec une passe de Micheal Vick pour Maclin et un touchdown de 76 yards. Mais ensuite les Cowboys déroulent et ajoutent 20 nouveaux points dans ce quart-temps et assurant un avantage conséquent de 20 points à la mi-temps. On retiendra un bon match de Romo et surtout l'excellente performance de Felix Jones (16 courses pour 148 yards soit 9,2 en moyenne et un touchdown).

C'est la première victoire des Cowboys en playoffs depuis la saison 96-97 et la première dans leur nouveaux stade et la dernière en date encore à ce jour.


6. Divisional Playoff saison 2009 : Cowboys 3 @ Vikings 34


Après cette belle vctoire contre les Eagles les Cowboys se déplaçaient la semaine suivante à Minneapolis pour affronter les Vikings de Brett Favre.

Le match à lieu le 17 Janvier 2010. Ce match montrera toute la faiblesse de la ligne offensive des Cowboys. Romo sera sacké 6 fois et lâchera 3 fumbles dont deux recouverts par les Vikings. De l'autre côté Brett Favre lança trois touchdowns pour Sidney Rice, mettant fin à la belle aventure des Cowboys en cette saison 2009.

7. Week 17 2011 : Cowboys 14 @ Giants 31


La saison 2011 est la première entièrement réalisée par Jason Garret en tant que Head Coach. Les Cowboys arrivent en dernière journée avec un record de 8-7 et joue le titre de division contre les Giants, dans un match ou celui qui gagne se qualifie et celui qui perd est éliminé.

Romo entre dans ce match avec une blessure à la main, contracté deux semaine plus tôt contre Tampa Bay. Le match tourne très vite à l'avantage des Giants qui mènent 21-0 à la mi-temps, avec un jeune Victor Cruz se faisant remarquer.

Les Cowboys ne pourront rien malgré deux touchdowns marqués par Laurent Robinson en deuxième mi-temps. Les Cowboys échouent près du but que ce fut déjà le cas en 2008 contre les Eagles.


8. Week 17 saison 2012 : Cowboys 18 @ Redskins 28


Lors de la saison suivante les Cowboys seront exactement dans le même cas de figure lors de la dernière journée. Gagner contre les Redskins leur suffit pour aller en playoffs, perdre est synonyme d'élimination. Cette fois le match est bien plus disputé dominé par les Redksins tout de même avec un Alfred Morris impressionant (200 yards de courus et 3 touchdowns). Mais à 3 minutes de la fin les Cowboys ont l'opportunité de dérouler un dernier drive gagnant ou égalisateur puisqu'ils sont menés de 3 points.Seulement Romo lance sa troisième interception sur une passe flottante en direction de Murray.

C'est un nouvel échec en match décisif, les critiques fusent de tout bords les Cowboys n'ont pu empêcher la même vieille histoire...
Total
Victoires
Défaites
8
1
7

Demain il s'agit d'un nouveau match décisif, cette fois à domicile et sans Romo. Et si le destin avait choisi le scénario...

À lire également : tous les résultats des cowboys en playoffs (ESPN)

Aucun commentaire

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.