Header Ads

Un regard francophone sur l'America's team

Éviter la chute

Week 15 : Packers @ Cowboys


Nous y voici. À nouveau. Cela fait trois ans que le blog existe, et à trois matchs de la fin on a l'impression que c'est toujours le même article. Dallas reste vivante, mais marche sur un fil étroit où le moindre coup de vent réduit la saison entière à l'échec. Il y a encore une semaine Dallas était en tête de la NFC Est et son destin en main. Aujourd'hui c'est toujours le cas mais le faux pas n'est plus autorisé si les Cowboys veulent jouer le titre sur la finale promise avec les Eagles. Cela passe par une victoire contre les Packers. On aura également un œil sur les Eagles qui se déplacent un petit peu plus tôt dans le Minnesota.




Saisir l'opportunité


Cette affiche aurait de quoi effrayer mais en fait les Cowboys affrontent des Packers toujours diminués en l'absence de Rodgers. Cette équipe n'est plus la même depuis sa blessure, et c'est une opportunité que Dallas ne doit pas laisser passer. Alors que le calendrier s'annonçait rude c'est finalement des Packers sans Rodgers et des Redksins sans RGIII que les Cowboys affronteront ces deux prochains matchs. C'est un petit coup de pouce du destin non négligeable. Et si c'est ce qu'il fallait pour éviter une fin de saison identique aux précédentes...

Les Packers sont en difficultés depuis la blessures de Rodgers, et après avoir essayé trois QB l'attaque est dorénavant menée par Matt Flynn. Or quand on connait les difficultés de Dallas à défendre la passe c'est plutôt rassurant que Flynn ne soit pas sur une excellente dynamique. D'ailleurs la ligne défensive devra d'abord contenir la course, et Eddy Lacey. Ce dernier a porté la balle 227 fois pour 887 yards et 7 touchdowns. L'attaque de Green Bay depuis la blessure de Rodgers s'est tournée drastiquement vers le sol. Si la défense parvient à limiter les gains à la course alors l'attaque des Packers devrait être en difficulté. Mais encore une fois au sol ou à la passe Dallas devra être capable de bien défendre sur les troisième down adverse, ce qui fut catastrophique ces trois derniers matchs.


Attention troisième down


Pour cela DeMarcus Ware devra élever son niveau de jeu pour mettre la pression sur Flynn. On espère pouvoir compter également sur Hatcher qui est en tête des sacks. Sans ça les cornerbacks risquent encore d'être en difficulté. La défense des Cowboys devra faire sans Sean Lee (blessé au cou), mais sans lui les Cowboys ont gagné leur deux matchs. Ce sera Durant le quarterback de la défense.

En attaque Dallas devrait avoir les armes. Il faudra poursuivre les bonnes prestations au sol des deux derniers matchs. Et si Murray pouvait franchir la barre des 1000 yards aujourd'hui ce serait un bon début. D'ailleurs ce serait le premier running back à y parvenir depuis Julius Jones en 2006. La ligne offensive qui a bien progressé pour la course devra toujours être capable de contenir le pass-rush adverse avec plus de réussite, car c'est toujours son point faible. Si Romo retrouve un peu de temps l'attaque n'aura pas la même allure. À domicile la ligne offensive a toujours mieux réussi, espérons que ce soit le cas aujourd'hui.

Les clés du match sont là. Je dirai que les troisième downs seront essentiels, des deux côtés... Et avant tout en défense. Sera-t-elle capable de sortir du terrain sur les troisième downs et 9 ou 8 ? Je dirai également que Dallas devra gagner le match du temps de possession justement pour éviter à sa défense d'être trop souvent sur le terrain, et pour ça encore il faudra être performant sur les troisième downs. Rien d'extraordinaire donc, juste ce qui fait la différence.

Mais c'est bien souvent la métaphore qui se dessine entre l'histoire d'un match et d'une saison pour  les 'Boys... Souhaitons que ce soir une métaphore plus positive soit racontée.

Coup D'envoi : 22h25


Aucun commentaire

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.