Header Ads

Un regard francophone sur l'America's team

Cowboys vs Eagles : Les pour et les contre

A rencontre spéciale, articles spéciaux. Dallas Cowboys France commence la couverture de ce qu'il convient d'appeler, la Finale NFC Est, par une exercice de style Pour ou Contre. En effet, si les analystes de tout poil ne sont pas légion sur le net pour pronostiquer une victoire de Dallas, nous avons quand même voulu vous donner des raisons d'y croire. Bien évidemment, nous ne sommes pas aveugles et, comme tout le monde, la raison nous a poussé à répondre à cette question "Pourquoi Dallas va perdre cette rencontre". Mais puisque, après tout, nous sommes avant tout des membres de la Cowboys Nation, nous avons aussi cherché à répondre à la question inverse, "Pourquoi Dallas va gagner cette rencontre".


Hugues et moi vous proposons donc, chacun séparément et sans concertation (nos excuses pour les éventuels doublons...), nos réponses à ces questions. N'hésitez pas à donner les vôtres en commentaire.

Pourquoi Dallas va gagner ce match ?



Selon Maxime :

Parce que Philadelphie a l’une des pires défense de la ligue. 30ème de la NFL, la défensive des Eagles souffre d’un déficit flagrant de réussite dans le backfield et n’a pas une grosse capacité de pression dans son Front-7. Même en l’absence de Romo, Kyle Orton devrait être capable de sortir un match propre et de limiter les pertes de balles (pas d’interception de dernière minute… ?)

Parce que Dez Bryant a le facteur X dans la peau. Au premier match, Dez a enregistré 110 yards malgré une couverture attentive. Avec l’émergence de Terrence Williams et le retour de Miles Austin, les DBs de Phily vont devoir courir plusieurs lièvres à la fois. Le physique et le talent de Bryant pourrait insuffler la magie dont ce match aura besoin.

Parce que DeMarco Murray est en feu. 96 yards, 1 TD face à Washington, 134 yards, 1 TD face à Green Bay, notre running back est là et bien là. Certes, la défense des Eagles n’est pas aussi mauvaise au sol qu’à la passe, mais sachant que Murray devrait être beaucoup sollicité on ne peut qu’être impatient de voir le résultat.

Parce que Dwayne Harris est de retour. Enfin, Dwayne Harris devrait être de la partie pour les retours de Kickoffs. Philadelphie est la cinquième franchise ayant allouée le plus de yards en retour de kick. Et avec 2 TD d’encaissés, elle est la pire du domaine. Malgré sa période de blessure, Harris est le 7ème meilleur retourneur en terme de yards. Si le match est serré, l’équipe spéciale pourrait faire la différence.


Selon Hugues :

Match de division. Dallas va gagner ce match car elle a dominé la division toute la saison. Elle a battu les Giants deux fois, les Redskins deux fois et les Eagles au match aller. Il semble donc que la franchise a particulièrement bien préparé ces matchs qui sont toujours décisifs. Lors du match aller notamment Dallas avait réussi à contenir Nick Foles qui était alors au début d'une bonne dynamique. C'était d'ailleurs un match référence pour la défense qui n'avait encaissé que 3 points ! Le quarterback avait complété seulement 11 passes sur 29 pour 80 yards avant d'être remplacé pour blessure. LeSean McCoy n'avait pas fait beaucoup mieux avec 55 yards de gagnés au sol. La défense a donc prouvé qu'elle pouvait contenir cette attaque explosive.

DeMarco Murray. La deuxième raison est que les performances de DeMarco Murray sont actuellement excellentes ! Cela fait cinq matchs qu'il frise les 100 yards et surtout sa moyenne de yards par porté est toujours très bonne (6,1 contre les giants, 3,7 contre les Raiders, 8,1 contre les Bears, 7,4 contre les Packers, 4,4 contre les Redskins). De plus avec Orton en lieu et place de Tony Romo le play-calling risque d'être meilleur ! Et oui, le staff en a encore trop demandé à Romo et si les Cowboys gagnent de 23 points il y a peu de chance que cette fois une passe soit appelée dans le casque d'Orton.

Match à domicile. A domicile les Cowboys ont été tout simplement meilleurs cette année. Ils ont perdu deux matchs, un de deux points contre les Broncos et un autre contre les Packers d'un seul point dont tout le monde se souvient. A domicile c'est notamment l'attaque qui a été plus performante avec une ligne offensive offrant souvent une meilleure protection à la passe qu'à l'extérieur, tout en gardant une bonne efficacité dans la création de brèches pour la course. Dallas va donc gagner car il se joue à domicile, ce qui n'était pas le cas pour les deux dernières « finales de division ».


Pourquoi Dallas va perdre ce match ?


Selon Maxime :


Parce que Kyle Orton n’est pas Tony Romo. C’est la réponse la plus évidente et la plus facile, mais elle n’est pas pour autant fausse. Fort de son statut de QB au meilleur rating en quatrième quart-temps de l’histoire du jeu, Romo a ce qu’il faut pour porter son équipe et arracher une victoire complètement folle. Kyle Orton lui, est un bon QB, mais si les choses s’emballent il pourrait ne pas savoir s’y prendre pour retourner la situation.

Parce que le rythme de l’attaque des Eagles est trop soutenu. Sean Lee s’était imposé comme un véritable général en défense. L’attaque de Phily est une attaque qui fait souvent penser à celle d’une équipe universitaire par son tempo extrêmement rapide obligeant les défenses à s’adapter en un très court lapse de temps. Sans meneur incontournable, la défense des Boys pourrait bien se trouver souvent piégée entre deux eaux.

Parce que LeSean McCoy… Les bons coureurs, physiques, nous ont fait du mal cette saison. Jamaal Charles, Alfred Morris, pour ne citer qu’eux. McCoy est le numéro 1 de la ligue et face à notre Front-7 décimé, le jeu au sol des Eagles va être une plaie pendant tout le match.

Parce que Nick Foles aura tout le temps du monde. Plus aucune pression ne semble s’échapper de notre DL pourtant remise à neuf. Quant à nos LB, nous parlons d’un groupe de joueurs complètement perdus depuis que Sean Lee et Justin Durant ne jouent plus. Attendez vous donc à serrer les dents à chaque jeu de passe de Philadelphie car Nick Foles ne devrait être que peu inquiété pendant qu’il se connectera avec Jackson ou Cooper.


Selon Hugues :

Pas de Romo. Dallas va perdre ce match car si elle est menée au score sur le dernier drive il faudra s'en remettre à Orton, et surtout faire sans Romo. Certains haters diront que justement ça évitera encore une mauvaise décision dans les moments importants. Je dirai surtout que ça diminue les chances d'un drive gagnant. Les risques que prend Romo dans ces conditions sont parfois coûteux, mais peuvent rapporter gros comme contre les Redskins. Romo a enregistré quatre nouveaux drives gagnants ou retour dans le dernier quart temps cette saison : contre les Giants, les Vikings, les Raiders et les Redksins. Jouer sans lui sera plus délicat si la rencontre doit se joueur sur le fil.

L'attaque des Eagles (la défense des Cowboys). Dallas va perdre ce match car la défense ne pourra rien contre l'explosivité de l'attaque des Eagles. Sauf si comme au match aller la ligne défensive contient McCoy et met la pression sur Foles. Seulement depuis quelques semaines la ligne défensive n'arrive plus du tout à imposer de pression sur le quarterback adverse ce qui lui laisse le temps de trouver les opportunités dans la profondeur, et avec des receveurs comme Jackson, Avant ou encore Cooper les armes ne manquent pas à Philadelphie. Surtout que Sean Lee sera une nouvelle fois absent.

Finale de division. Dallas va perdre car c'est une finale de division et qu'elle a perdu les trois dernières. En 2008 c'était lors de la dernière journée à Philadelphie. En 2011 c'était à New York contre les Giants et l'année dernière c'était à Washington. À chaque fois Dallas a perdu et fut éliminée. Difficile de savoir si ces échecs passés jouent un rôle dans les têtes des joueurs ou le mental de l'équipe. En tout cas les résultats permettent de le penser. Les Cowboys n'auront donc toujours pas la recette pour se sublimer dans un match à enjeu.

Mais comme vous l'avez certainement noté ces finales avaient toutes eu lieu à l'extérieur, ce qui ne sera pas le cas dimanche. Or en match décisif les Cowboys ont réussi au AT&T Satdium, en s'imposant dans leur seul match de playoff dans ce stade. C'était en saison 2009 (janvier 2010), déjà contre les... Eagles.

Aucun commentaire

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.