Header Ads

Un regard francophone sur l'America's team

Training Camp - Day 4

Quatrième jour d'entrainement avant un jour de repos aujourd'hui. C'est donc évidemment un entrainement en équipement complet qui a eu lieu hier avec plus particulièrement des mises en situation sur des attaques en no-huddle et sur les two-minutes drills (gestion de l'horloge sur les deux dernière minutes). De plus, c'est la tactique en shotgun (le QB reculé de 4 ou 5 yards derrière le center) qui a été privilégié offensivement.

Une défense encore à l'honneur


Dallas Cowboys Training Camps 2013
Deux bonnes nouvelles pour commencer. Premièrement, pas de nouvelle blessure. Mine de rien, à force d'annoncer un nouveau blessé par jour on commençait quand même à s'inquiéter ! Mais non, en cette veille de jour de repos, pas de bobos supplémentaires à déplorer.

La seconde bonne nouvelle c'est que les deux linemen défensifs engagés hier pour palier les absences de Carter et Ratliff (et Spencer dans une moindre mesure... en théorie.) semblent vraiment bien s'en sortir. En effet, les observateurs ont noté que tant George Selvie que Landon Cohen ont été capables de mettre une grosses pression sur le QB. Selvie s'est même offert le plaisir de faire son premier sack.

On peut (et on doit !) noter aussi que les DBs s'améliorent de jour en jour. Lors de l'entrainement des titulaires, l'alignement de Brancon Carr et Morris Claiborne a considérablement gêné les receveurs. Il aura d'ailleurs fallut 4 tentatives manquées avant que le 5ème soit la première à trouver preneur. Le rookie cornerback B.W. Webb s'est quant à lui offert la première interception du camp.

Et l'attaque alors ?


Si c'était le Bryant show avant hier, c'était plutôt Cole Beasley qui a brillé dans l’escouade de receveurs hier et qui a ainsi réalisé sa meilleur journée d'entrainement. Grosse vitesse et belle capacité à semer son vis-à vis pour créer une ouverture dans la défense.

Du coté de la ligne offensive, c'est encore un peu l’expérimentation. Entre les blessés et ceux qui se cherchent, ça bouge pas mal le long de la ligne. Toutefois, Tyron Smith semble avoir réalisé une belle séance en étant capable de tenir le choc face à DeMarcus Ware. Pas la perfection incarnée, mais une performance solide que nous espérons revoir en match de la part de notre left tackle drafté au premier tour en 2011.

Aucun commentaire

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.