Header Ads

Anthony Hargrove signe à Dallas

Anthony Hargrove
Parmis les inquiétudes qui restent après la Draft et l'état actuel des signatures d'agents libres, le manque de profondeur de la ligne défensive est toujours dans les premières qui viennent à l'esprit. La bonne nouvelle c'est que du coté du front office des Cowboys, ils en ont conscience. La mauvaise, c'est que pour répondre, en partie, à cette problématique, les Boys signent pour un an Anthony Hargrove, defensive end.

Le gaillard aura 30 ans en juillet, c'est donc un vétéran que Dallas ajoute à sa DL. Drafté en 2004 (sorti de Georgia Tech) par les Rams, Hargrove a ensuite pas mal voyagé. Assez irrégulier dans ses performances, il n'a plus été titulaire depuis 2009. Il n'a d'ailleurs pas joué du tout en 2012, seule saison sous contrat avec les Packers, après avoir été impliqué dans le scandale du Bounty Gate. Pour ceux qui ne connaîtraient pas (si si, il y en a), il s'agissait d'un système de primes mis en place chez les Saints et qui permettait aux joueurs défensifs de toucher des bonus quand ils blessaient les joueurs d'en face... vive l'esprit du sport.

Personnellement, ce n'est pas vraiment ça que je lui reproche. Après tout, on te donne de l'argent, tu le prends, ce sont les dirigeants qui ont été le plus durement sanctionnés et c'est normal. Non, ce qui m'embête c'est que Hargrove a forcément été recruté comme backup, ou alors on est mal, et un backup de 30 ans alors que l'ensemble des starters de la DL flirtent déjà avec la trentaine, ça ne m'enchante pas.

Je serais plus rassuré si les jeunes backups étaient plus solides. A part Crawford, et peut-être Lissemore, les autres n'ont pas l'air d'avoir l'étoffe de starters. Et pourtant il va falloir car on aura très probablement au moins une blessure dans les quatre de devant cette saison et parce qu'en 2014, certains, comme Ratliff ou Spencer, ne seront très probablement plus là. Ce que j'aurais aimé voir, c'est l'ajout d'une jeune recrue type Crawford qui, avec une année de plus, aurait été prêt pour prendre le relais.

Ne pas avoir drafté de DL cette année semble obliger Dallas à colmater les trous comme ils peuvent. Espérons que ça tienne car ça commence à devenir agaçant ce continuel mouvement de balancier qui dure depuis 10 ans et qui veut que lorsque l'on répare un coté, l'autre commence à fuir. L'attaque semble se renforcer, espérons que la défense ne nous trahisse pas.

1 commentaire:

  1. "on répare un coté, l'autre commence à fuir"

    C'est exactement ca.

    David

    RépondreSupprimer

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.