Header Ads

1er choix : Travis Frederick l'anti-héro

Comme on le supposait hier ici même les Cowboys ont échangé leur 18ème choix au 49ers, et ont sélectionné avec le 31ème choix le Center Travis Frederick de l'univeristé du Wisconsin. Les Cowboys ont obtenu dans cet échange un choix supplémentaire au troisième tour (72ème choix). Cette sélection aura du mal à combler les attentes des supporters, mais au moins la ligne offensive intérieure se voit renforcer... Mais qui est ce Frederick ?




Les Cowboys qui avaient espoir qu'un des top guards puissent rester jusqu'à leur tour, ont vite déchanté puisque Cooper et Warmack sont partis dans le top 10. Alors que dans les 16 dernières années un seul guard avait été sélectionné en top 10 d'une draft. Mais passons. Ensuite le safety Vacarro partit rapidement également.

Alors comme le signalait Stephen Jones hier, les Cowboys décidèrent de marchander leur 18ème place aux 49ers. Il furent conciliants en acceptant un 12ème choix au troisième tour, soit le 72ème choix au total en retour. Mais selon Jerry Jones ils avaient 12 joueurs dans leur short liste, et la plupart étant passé ils étaient sûr qu'il fallait échanger et qu'ils obtiendraient tout de même Frederick.

Alors ce choix légèrement surprenant permet tout de même de renforcer la ligne offensive intérieur. Frederick s'était illustré lors du combine par sa lenteur. Son 40 yard en 5,56 sec en font le center drafté le plus lent en 20 ans. Mais non ne partez pas en courant!

C'est en revanche un center grand et puissant (1m90,5 et 145,5 kg), qui a joué pour une des lignes offensives les plus respectées du pays.

Il est également très rapide dans ses réactions et anticipe parfaitement. Sa connaissance du jeu est un atout considérable. Il a d'ailleurs parfaitement réussi les tests d'intelligences, et possède un diplôme d'ingénieur. Sa bonne connaissance du jeu et ses capacités d'anticipation sont un atout avec des défenses adverses qui se complexifient, c'est d'ailleurs surement plus utile pour un lineman que la vitesse puisqu'aucun ne courra aussi vite qu'un running back de toute façon. De plus les joueurs pouvant s'adapter et comprendre comment progresser ont plus de chances de s'installer dans la durée en NFL Enfin on dit qu'il a une bonne maitrise du haut et du bas du corps. Le dernier point positif de Frederick est qu'il a déjà joué guard de nombreux matchs.

Frederick était selon les recruteurs un choix de deuxième tour.
Finalement Frederick pourrait s'avérer un choix judicieux et il devrait entrer en concurrence très vite avec Costa pour un poste de titulaire au centre.

3 commentaires:

  1. Trop lent pour jouer guard... d'autres spots comme celui de safety a combler... j'avoue que je ne suis pas hyper enthousiaste sur ce choix.

    RépondreSupprimer
  2. Difficile d'être enthousiaste en effet ! Mais Comme Phil Costa est plus souvent blessé que disponible, ce choix pas glamour c'est clair, risque d'être quand même utile...

    RépondreSupprimer
  3. Je pense que cette double compétence a conforté les Cowboys .
    Je trouve le profil intéressant.

    C'est surtout le mouve avec les 49ers qui me dérange.
    David

    RépondreSupprimer

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.