Header Ads

Stoppés net !


Week 2 : Cowboys 7 - 27 Seahawks


Les Cowboys ont été battu dimanche par des Seahawks convaincants. L'élan insufflé à la suite de la belle victoire à New York s'arrête brutalement. La prestation des Cowboys n'a pas été à la hauteur, incapables d'élever leur niveau de jeu lorsque la situation le demandait. Enfin trop d'erreurs évitables ont ouvert la voix à des Seahawks sur-motivés.

Des erreurs grossières


Le match commence par une erreur de rookie commise pourtant par un joueur qui entame sa cinquième saison avec les Cowboys. Felix Jones qui s'était déjà fait remarquer pendant l'intersaison par sa méforme, récupère le coup d'envoi de sa propre end-zone et fait tomber la balle sur le ligne de ses 20 yards. La balle est récupérée par les Seahawks près de la end-zone des Cowboys. Pour eux c'est noël bien en avance. Pourtant la défense des Cowboys tient son rang et force Seattle à se contenter de trois points. Merci, quand même.
Sur le deuxième drive Romo envoie une balle bien lancée dans les bras de Witten sur un troisième down. Classique. Seulement le fameux tight end n'arrive pas à contrôler le ballon, à notre grande surprise. Les Cowboys sont forcés de se dégager au pied. Sur le punt de Chris Jones la balle est bloquée et récupérée à 5 yards de la ligne par un joueur de Seattle qui marque donc un touchdown donné par les Cowboys. Dan Connor qui a raté son block sur la gauche peut-être considéré responsable pour cette erreur. Voilà comment au bout de moins de cinq minutes de jeu les Cowboys sont menés 10-0.

Difficile de surmonter un tel départ, mais les Cowboys ont les armes et le temps pour remonter. Et durant la première mi-temps ils vont dominer leur adversaire, la défense empêchant tout les drives des Seahawks de se développer et l'attaque met en place un premier bon drive, dans lequel Romo se connecte à Ogletree et Witten. Mais alors que les Cowboys sont dans la distance d'un field goal, Romo lance une balle hasardeuse en direction de Witten qui est intercepté par un linebacker adverse. Dommage le drive était jusqu'ici bien mené.

Heureusement la défense des Cowboys reste ferme, limitant Seattle à un second field goal ! Et sur le drive suivant Romo ne se trompe pas cette fois et lance une balle lobée parfaite pour miles Austin qui courra une course parfaite pour mettre dans le vent son vis-à-vis. Deux matchs, deux touchdowns pour Miles Austin, qui n'a pourtant pas joué en pré-saison. On se dit alors que la remontée sera effective en seconde mi-temps. Score à la pause : Dallas 7, Seattle 13.

Éteints en deuxième mi-temps


Pourtant, il ne se passera plus rien du côté des joueurs aux casques étoilés. La défense heureuse en première mi-temps fut débordée de tout bord en seconde. On l'impression de voir la défense de l'année dernière incapable de stopper une attaque adverse bien équilibrée entre la course et la passe. Marshawn lynch s'offre même une course de 40 yards. Puis dans la red-zone Wilson lança une passe pour McCoy étrangement seul dans la end-zone, concluant un drive de 90 yards! Manque de communication apparent dans la défense qui nous remonte dans nos pires cauchemars d'il y a un an.

De l'autre côté l'attaque enchaine les Three and out. Witten qui n'a l'air tout simplement pas dans son assiette, semble encore gêné mentalement par sa blessure à la rate. Il enregistra trois drops, ce qui doit être la première fois de sa carrière. Espérons qu'il se remette vite dans le jeu. En voyant cette seconde mi-temps une question nous vient. Mais où est passé Dez Bryant ? Lui aussi laissa tombé une balle en première mi-temps, et après une belle réception c'est silence radio. Si des joueurs aussi importants que ces deux derniers pointent « absents », les matchs deviennent bien plus difficile à gagner. Bref, cette deuxième mi-temps fut dominée devant et derrière par des Seahawks affamés, voire violents.

Tate effectua un block vicieux avec son casque dans le menton de Sean Lee. On craint alors la commotion cérébrale de notre meilleur joueur en défense, sonné sur le banc de touche. Heureusement, ce block intolérable et non sanctionné par les arbitres remplaçants n'engendra aucun dommage pour le linebacker. Mais la réalité est bien là Dallas est dominée dans les tranchées. C'est seulement 34 yards de gagnés par les Cowboys en deuxième mi-temps, si on ne compte pas le dernier drive, dans lequel les Seahawks ont volontairement laissé des yards à leur adversaire. Le match étant joué.

C'est donc une défaite logique, concédés face à une équipe plus forte, plus motivée et n'ayant fait aucune erreur. Les Cowboys qui ont souvent fait preuve d'irrégularité ses dernières saisons ont montré hier qu'ils n'étaient pas totalement guéri. Il va falloir se reprendre, vite, car si ce n'est encore que le début de la saison les démons d'un passé récent pourraient venir brouiller un mental échaudé.

2 commentaires:

  1. Navrant comme match. Un enchainement d'erreurs et de mauvaises décisions qui a conduit à une défaite sévère mais justifiée. Avec un Tampa Bay en forme pour le prochain match, il va falloir y mettre un coup.

    RépondreSupprimer
  2. on avait oublier que parfois ils jouent comme de rookies

    RépondreSupprimer

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.