Header Ads

Un regard francophone sur l'America's team

Pronostics : Monday night football


Premier match de la saison pour les Ravens face aux Bengals
Cincinnati @ Baltimore
Pour ce premier MNF de la saison, deux rencontres à déguster. Les Cincinnati Bengals se déplacent  à Baltimore pour y affronter les Ravens et les Oakland Raiders reçoivent les San Diego Chargers pour une duel californien. Que pouvons-nous attendre de ces rencontres ?

Cincinnati @ Baltimore

Les Ravens ont beau ne pas être l'une des équipes les plus sexy de la ligue, ils n'en restent pas moins une valeur sure depuis quelques années. Avec quatre qualifications en Play-Offs sur les quatre dernières saisons et deux participations malheureuses en finales AFC, ils font figure de valeur sure dans cette rencontre. Pourtant, le rapport de force n'est pas aussi évident.

Ce match, ce sera avant tout la confrontation de deux approches offensives. Le cœur battant de l'attaque des Ravens est Ray Rice. Excellent runningback encore jeune (5ème année), il a totalisé 1364 yards à la course l'année dernière. Ce sera, encore cette année, l'arme principale des Ravens. Problème, la défense au sol des Bengals est loin d'avoir été ridicule l'année passée en se classant 10ème de la catégorie. Raison principale, une ligne défensive très dense qui risque de faire transpirer la ligne offensive assez moyenne des Ravens. Heureusement, Ray Rice n'a pas que des jambes, il a aussi des mains. Lui et Joe Flacco, le quarterback, devraient réussir à se trouver pour faire avancer ce ballon pendant les périodes un peu compliquées.

De l'autre coté, les Bengals vont probablement mettre un gros billet sur la passe. Andy Dalton, le quarterback, attaque sa seconde saison professionnelle après une année de rookie très honorable. Il pourra compter sur A.J. Green, lui aussi dans sa seconde année et véritable révélation offensive l'année dernière. La passe devrait être à l'honneur pour une équipe qui a laissé partir son meilleur coureur (Cedric Benson, en route pour New-England). Souci, en face, les Ravens disposent d'une défense qui est probablement LE point fort de l'équipe. 3ème au classement des points encaissés l'année dernière, j'aime autant vous dire que n'entre pas dans la End-Zone de Baltimore qui veut.

Vous l'aurez compris, à mon sens, il s'agira probablement d'une bataille défensive. La plus petite erreur sera difficile à remonter. Pour ma part, je vais faire confiance à l'expérience de Joe Flacco qui a su maintenir son équipe dans le haut du panier NFL et qui a l'obligation de se dépasser cette saison pour tenir son rang. Petit avantage Ravens.

Mon pronostic : Cincinnati Bengals 35% @ Baltimore Ravens 65%

San Diego @ Oakland

Équipe en perpétuelle reconstruction, les Raiders devraient encore une fois avoir une saison très difficile. Seule valeur sure, le runningback Darren McFadden, capable de merveilles lorsqu'il est en bonne santé, sa capacité à tenir une saison entière reste un point d'interrogation. Et cette année, il n'y aura plus Michael Bush pour alterner.

Coté passe, le vétéran Carson Palmer sera à la manœuvre. L'ancien quarterback des Bengals ne semble plus vraiment à la hauteur de son passé et, soyons honnêtes, il ne disposera pas de cible incroyablement véloce et commence à développer une dangereuse tendance à cumuler les interceptions (remarquez, c'est pire pour celui d'en face...).

Les Chargers eux, devraient s'en remettre aux mains de leur QB, vétéran lui aussi, Philip Rivers. Malgré une saison très moyenne l'an passé, il reste un pocket passeur d'un certain talent. Plus important, son entourage à lui est assez fourni. En effet, malgré le départ pour Tampa Bay de Vincent Jackson (WR), le passeur sera tout de même accompagné des receveurs Eddie Royal et Robert Meachem. Ce dernier, fraichement débarqué de New-Orleans, est une recrue de choix. Mais n'oublions pas l'un des meilleurs Tight-End de la ligue, Antonio Gates, toujours fidèle au poste. Face à une défense des Raiders que je qualifierais disons de... discutable (surtout avec une équipe de defensive backs complétement dépouillée), la production aérienne des Chargers devrait leur permettre de tenir la distance.

Dernier point, qu'en est-il de la défense au sol de San Diego. En effet, comme dit précédemment, le monde des Raiders tourne autour de leur runningback fétiche. Darren McFadden, en provenance de l'université d'Arkansas est le principal (qui a dit le seul ?) argument que les Raiders pourront opposer aux Chargers. Malheureusement pour lui, il va rapidement se heurter à une ligne de linebackers qui semble un des points fort de San Diego. Entre Takeo Spikes et le rookie Melvin Ingram (South Carolina), McFadden pourrait être efficacement gêné et va être obligé de se surpasser.

En résumé, on parle ici de deux équipes qui cherchent tout simplement à retrouver le chemin de la victoire. Pour moi, San Diego semble avoir pris quelques foulées d'avance.

Mon pronostic : San Diego 60% @ Oakland 40%


Angelus

Aucun commentaire

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.