Header Ads

Un regard francophone sur l'America's team

Pronostic : Thursday Night Football



Le Thursday Night Football revient cette saison avec en ouverture la rivalité la plus ancienne de la NFL Chicago contre Green Bay.

En NFL il y a des rivalités historiques qui suscitent l'enthousiasme de chaque américain. Des rivalités pour lesquelles on prend naturellement parti. Parfois sans savoir pourquoi. Il y a tout simplement des rivalités qui ne laissent pas indifférent.
Les américains citeraient à coup sûr « Chicago-Green Bay » dans cette catégorie, qui comprend également les rivalités Cowboys-Redskins et dans une moindre mesure Pittsburgh-Baltimore. Intéressons-nous aujourd'hui à celle qui est souvent citée comme la plus ancienne des rivalités du football professionnel.

Le problème de ces rencontres « à part » lorsque qu'on est parieur est que c'est toujours du 50/50. Quelque soit la qualité intrinsèque de chaque équipe puisque l'émotion générée par une telle rivalité comble finalement les déficits techniques le temps d'un match. Alors quand il s'agit en plus de deux équipes de grande qualité comme c'est le cas ce soir, c'est encore pire. Mais pas question de me dérober pour autant, vous voulez un pari vous l'aurez. Voyons comment se sortir de ce casse-tête américain.

La dynamique voudrait qu'on place un billet sur les Bears. En effet ces derniers sortent d'une performance exemplaire face au Colts qu'ils ont étriés 41-21 en semaine 1. Mais que valent réellement les Colts ? On ne peut pas le dire pour l'instant avec certitude mais ces derniers pourraient bien être l'équipe la plus faible de la ligue. La performance de la semaine dernière des Chicago Bears pourrait s'avérer donc un tantinet flatteuse.

De l'autre côté les Packers de Green Bay restent sur une défaite 30-22 devant leur public contre les 49ers. Là encore l'avenir nous le dira mais il se pourrait bien que les 49ers soient dans les trois ou quatre meilleures équipes de la saison. Ainsi la défaite de Green Bay ne serait pas un blasphème de la religion NFL. Mais pour une équipe qui chaque année nourrit les ambitions les plus hautes, la défaite serait déjà alarmante aux yeux des nombreux fidèles de cette petite ville du Wisconsin, qui vit littéralement au rythme des snaps de son équipe. D'autant plus face à son plus gros rival, l'énorme mégapole de l'état voisin, la géante Chicago. Inacceptable.

C'est incontestablement dans un stade bouillant et bruyant prêt à tout pour déstabiliser les visiteurs que Chicago se déplacera. On a hâte, car c'est vraiment le genre d'ambiances qui donne aux matchs une intensité supérieure.

Les deux équipes ont les atouts pour déstabiliser les défenses adverses. Les deux Quarterbacks sont expériementés et ont effectué un premier match à plus de 300 yards. Léger avantage tout de même à Rodgers qui est plus constant que son homologue Cutler, et surtout la ligne de Green Bay protège mieux son Quarterback.
Mais à la course, c'est Chicago qui possède les meilleures armes avec deux running backs d'élite avec Matt Forte et Micheal Bush. Je vois également la défense de Chicago meilleure que celle de Green bay et notamment au niveau des defensive backs (les défenseurs de dernière). Donc vous l'aurez saisi, sur le papier on peut donner un léger avantage aux Chicago Bears.

Mais comme on le disait au début, peu importe le papier dans ce genre de rencontre. C'est bien souvent le premier contact qui donne le ton. Or les coups font toujours un peu moins mal quand on les prend dans son jardin. L'intensité que pourra donner l'extraordinaire public de Green Bay se ressentira sur le terrain. Inévitablement. Pour parier sur ce match j'oublie la technique, j'oublie la stratégie et je m'en réfère au territoire qui est le Lambeau Field demain soir. Aucun des 85 000 spectateurs n'accepterait une seconde défaite d'affilée des "jaune et vert" et ils le feront savoir.

Mon pronostic : Chicago Bears 45% @ Green Bay Packers 55%

Aucun commentaire

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.