Header Ads

Nuit blanche à Seattle


Week 2 : COWBOYS @ SEATTLE 


La pression monte ! Dans quelques heures les Cowboys attaquent leur deuxième match de la saison dans le stade le plus bruyant de la NFL. Ils étaient outsiders lors de la victoire la semaine dernière et c'est cette fois en favoris qu'ils se rendent à l'ouest du pays. Mais attention le match tendu, alors étudions ce que les Cowboys devront faire s'il veulent démarrer leur saison par un plaisant 2-0.

Éviter la pression du front 7 adverse


Si les Cowboys veulent rester serein en attaque il devront montrer une attaque équilibré entre la course et la passe. On a pas envie de voir Romo reculer à chaque snap pour préparer une passe, alors qu'il y a en face les defensive end et linebackers aussi dangereux Chris Clemens, Bruce Irvin et Jason Jones. Surtout, face à une ligne des Cowboys qui parfait encore sa cohésion et devant s'accoutumer du bruit du stade.

Le plan de Jason Garrett est probablement de faire de DeMarco Murray l'homme clé en attaque, portant un nombre conséquent de ballon. Le but étant au final de permettre à Romo de réaliser des passes en play-action. Et si les Seahawks ont réussi à controler les Cardinals à la course c'était plus par manque de talent adverse qu'autre chose. Les Seahawks aime brouiller les pistes avec leur front 7 en faisant bouger leur linebackers et defensive end de position, ce qui peut déstabiliser les blocks de la ligne adverse. Mais Murray est reconnu pour son excellente vision et pourrait profiter de ses bonnes lectures pour trouver des brèches, pour de bons gains au sol.

Perturber le rookie QB Wilson


Rob Ryan a dû également établir un plan pour mettre à mal le rookie QB Russell Wilson qui a gagné son job cet été face à Matt Flynn. On sait que Rob Ryan aime blitzer, et ça ne devrait pas changer ce soir. En revanche il devrait masquer un maximum ses blitz et la formation défensive avant les snaps, pour perturber la lecture pré-snap du QB adverse. Wilson a montré qu'il était par sa mobilité capable de se déplacer et éviter la pression. Il faudra faire attention à bien le contenir. Lynch devait souvent porter la balle pour ralentir la pression des Cowboys, et recevoir quelques passes (screen notamment) de son QB dans le but de compléter quelques passes faciles. Ne nous jetons pas dans la gueule du loup donc. Le but sera de ne pas donner de torisième down « faciles » de deux trois yards, les erreurs pourrait venir lors de down long à compléter.

Ce soir, les Cowboys ont une belle opportunité de démarrer la saison avec deux victoires. De pus ils pourraient également effacer un peu de nos mémoire le rendez-vous de janvier 2007, durant lequel Romo n'avait pas réussi à tenir correctement le ballon pour son Kicker. Le field goal de 20 yards gagnant n'avait donc pas pu être tapé, et les Cowboys sortaient des playoffs sonnés, d'une manière inimaginable. La nuit avait dû être blanche à Seattle, espérons ce soir qu'elle le soit dans l'avion du retour vers le Texas mais cette fois avec les coupes de champagne pleines !

Aucun commentaire

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.