Header Ads

Un regard francophone sur l'America's team

ITW : Dez Bryant dévoué


Durant la semaine qui a suivi la belle victoire des Cowboys en week 1 face aux giants Dez Bryant s'est enfin exprimé, ce qu'il n'avait pas fait depuis plus de deux mois.

Depuis l'ouverture du camp d'entrainement fin juillet en Californie, le joueur qui a fait le plus parler a été Dez Bryant, dont les progrès effectués côté terrain est une des raisons de l'optimisme au départ de cette saison 2012.

Au lendemain de la victoire surprise en week 1 durant laquelle il réceptionna 4 passes pour 85 yards Bryant avait beaucoup de choses à dire à propos du pas en avant qu'on effectué les Cowboys depuis leur dernier déplacement à Big Apple en janvier dernier.
Après seulement un match les Cowboys et sa jeune star la plus médiatisée semblent avoir montré une amélioration.

«J'ai m'impression que c'est mon job », disait Bryant. « Si je dois être au côté de Tony Romo, Witten, Miles Austin, je dois savoir ce que je fais. Et je me sens entièrement dévoué à cela. De plus, J'ai reçu l'aide de Tony, l'aide de Miles, Witt et les autres. Ca m'a beaucoup aidé, J'ai beaucoup appris et je vais simplement faire que cela continue. »

Qu'est ce qui a permis à l'équipe d'aller à New York et d'obtenir une victoire que la plupart des observateurs n'avaient pas vu venir ?

Bryant : Je crois qu'on s'est bien préparé. Et je pense que c'est ce que nous devons faire pour les matchs qu'il nous restent. Nous avons une bonne équipe, et nous sommes tous prêt à soutenir notre co-équipier... Et cela compte énormément. On s'est très bien préparé et cela se voit sur le terrain.

En tant que jeune joueur dans l'attaque, qu'est-ce que cela évoque de voir jouer Jason Witten trois semaines après s'être blessé la rate ?

Bryant : Ca te donne juste envie de jouer avec plus de férocité. De le voir sur le terrain, ça nous a donné cette motivation supplémentaire pour atteindre notre meilleur niveau, parce qu'il n'était pas obligé de jouer. Il avait sa rate abimé et il n'aurait pas dû jouer mais il a montré qu'il avait du coeur et nous a donné un petit peu de cet élan.

Witten est évidemment une des cibles favorites de Tony Romo, êtes vous assez à l'aise dans cette attaque pour sentir qu'il vous fait confiance et que vous pourriez être encore plus impliqué ?

Bryant : Je suis très à l'aise. Cela prend du temps. Tout apprendre n'est pas facile. Mais avec le temps le travail se réalise et je crois que Tony et le reste de l'équipe ont bien aidé les jeunes joueurs, moi inclus.
Je crois que Tony fait confiance à tous les gars que le coach met sur le terrain. Je pense qu'il croit en nous et nous pouvons tous devenir le gars à qui on envoie le ballon sans se poser de question.

Avez-vous été impressionné par la performance de Kevin Ogletree ?

Bryant : Il a été fantastique. Vraiment. Cela montre, comme je l'ai dis (j'ai dis qu'on s'était bien préparé trois fois ), c'est comme çà. Pas seulement K.O. (kevin Ogletree, ndlr) mais tout le monde à fait son bouleau.
La performance de K.O. a été remarquable mais il n'a rien fait de différent de ce qu'il fait chaque semaine. Tous les jours Kevin sur le terrain fait du super bouleau.
On a besoin qu'il continue comme cela chaque semaine et cela nous rendra plus fort.

Vos deux premières années les attentes ici étaient élevées, mais elles n'ont pas été atteintes. Y'a-t-il quelques chose de différent dans l'équipe cette année ?

Bryant : Tous le monde est centré sur la même chose. Tous le monde sait que nous devons y arriver, et je crois que chacun prend son travail à coeur et joue son rôle.

Aucun commentaire

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.