Header Ads

Un regard francophone sur l'America's team

Premières distinctions


Camp d'entrainement 2012


Pratiquement deux semaines après le début du camp d'entrainement on peut déjà dresser un premier bilan de ce qui a été bon et moins bon à Oxnard. Passage en revue et remise des prix.

La plus grosse surprise : Barry Church. Depuis le premier entraineent il a montré qu'il était prêt à prendre le poste de safety à côté de Sensabaugh. Et il l'a prit. Maintenant, cela ce traduira-t-il en saison réussie ? Nous verrons, mais Church a conquit la confiance des coaches et gagna sans conteste sa place. Poll fut même libéré en début de semaine.

Meilleur joueur en attaque : C'est difficile de ne pas élire Dez Bryant. Il a fait une tonne d'actions brillante. Mais c'était déjà le cas l'année dernière lors du camp d'entrainement au Alamodome. Pourra-t-il réitérer ce genre de prouesses dans les vrai matchs ?

Meilleur joueur défense : Il y a plusieurs candidats dans cette catégorie. Éliminons Church car en ce qui le concerne les attentes n'étaient pas les mêmes. Sean Lee a été impressionnant, mais le prix revient à DeMarcus Ware qui était partout. Faire face à ce dernier fut une très bon entrainement pour Tyron Smith, qui dans sa deuxième saison fera ses débuts au poste de left Tackle.

Plus grosse déception : Les blessures. Miles Austin aggravant sa blessure aux ischios qui l'avait tenu hors des terrains pendant six rencontres l'année dernière, Jay Ratliff qui ne peut pas s'entrainer tout ceci n'est pas bon. Morris Claiborne n'a participé qu'à un seul entrainement avec pads. Mike Jenkins qui n'a toujours pas le feu vert, Nate Livings et Mackenzy Bernadeau qui n'ont toujours pas pu s'entrainer ensemble. Pourtant le training camp est le moment privilégié pour parfaire automatismes et complémentarités entre joueurs.

Peut mieux faire : David Arkin. Il a probablement montré assez pour intégrer l'équipe finale. Il est lel right guard de la première équipe et le center de la seconde équipe. Il a souffert avec ses snaps. Il ne joue toujours pas avec la puissance nécessaire, mais beaucoup dans le staff le voit encore comme un rookie à cause du lockout de l'année dernière et du fait qu'il n'a pas pu jouer de matchs.

Garder un oeil sur lui en présaison, en attaque : Le wide receveur Tim Benford. Il attrape la balle et les yeux des observateurs. Comme ça je ne me souviens pas d'un drop de sa part. Il utilise ses mains plutôt que son corps pour attraper le ballon. Il court de bonnes routes. Maintenant peut-il jouer en special team ? Second : Le receveur Cole beasley. Il est parti deux jours pour des raison personnel, mais depuis qu'il est revenu il semble plus concentré et plus productif que jamais.

Garder un oeil sur lui en présaison, en défense : Le cornerback Mario Butler. Il n'a pas eu une intersaison exceptionnelle dans les OTAs (organized team activities) et le minicamp. Il manque de vitesse de pointe, mais il n'a pas été battu dans la profondeur. Les coaches l'utilise également en tant que safety, et la polyvalence est un point très fort lorsqu'on veut être un remplaçant crédible dans la secondaire.  

2 commentaires:

  1. Je ne sais pas si Dez sera aussi bon en match, mais en tout cas, ce ne sera pas pour la rencontre de lundi contre les Raiders. Il a toutes les chances de rester sur le banc pour cause d'élongation... aux ischios ! Lui aussi ! On croit rêver là. Ajoutez à cela les trois Center sur le carreaux (d'où le workout de Jamaal Jackson) et on commence à se demander comment se passe la préparation physique des Boys.

    RépondreSupprimer
  2. Ah beh en voilà une autre !
    En ce qui concerne les centres, ils sont à la recherche d'une recrue. Comme tu l'as dis Jamaal Jackson est sur la liste de même que... Andre Gurode (oui, l'ex-Cowboys parti à l'intersaison dernière). En tout cas une signature à ce poste est proche.

    RépondreSupprimer

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.