Header Ads

Un regard francophone sur l'America's team

Dez Bryant en danger après son arrestation

Vous avez probablement pu lire ces deux derniers jours que Dez Bryant avait été arrêté. Aujourd'hui on en sait davantage sur l'affaire. En effet, sa mère Angela Bryant a appelé le 911 pour se plaindre que son fils avait essayé de la tuer chez elle. Lors de l'appel au 911 rendu publique, on pouvait entendre la conversation suivante entre l'agent de police et Mme Bryant :

"Il a essayé de me tuer !
-Madame, que se passe-t-il ?
-Mon fils m'a agressé.
-Quand avez-vous été agressé ?
-Cela vient de se produire à l'instant.
-Quelqu'un a-t-il une arme ?
-Oui. Il veut rentrer...
-Madame est-ce que quelqu'un a une arme ?
-Oui, il a pris un ballon, il m'a attrapé et m'a frappé avec...
-Un ballon ?
-Ca se voit à mes vêtements.
-Ok, madame j'ai besoin de plus d'information. Quels est le nom de votre fils ?
-Dez Bryant. Je ne peux pas le laisser faire ça (sanglots)...
-Etes-vous blessée ?
-Non, juste mes vêtements ont été tirés...
-il n'y a que vos vêtements ?
-Il m'a tiré les cheveux."

Le document est visible ici

Suite à cela Dez Bryant s'est donc fait arrêté. Les ennuis reprennent pour lui, après une première arrestation plus tôt dans l'année à Miami. Mais il s'agissait alors d'une "usuelle" vulgaire altercation en boite de nuit. Cette fois les faits sont nettement plus dramatiques puisqu'il ils témoignent de la déchéance familiale du joueur. Sa mère qui a eu Dez Bryant a seulement 13 ans, passa également 18 mois de sa vie en prison pour détention de cocaïne. Évidemment il faut absolument rester prudent et éviter de prendre parti dans cette histoire. Néanmoins cela prouve qu'il faut agir très vite autour de Dez pour qu'un drame nettement plus dramatique ne survienne à l'avenir.

Quel avenir pour Dez ? 

D'abord il faudra attendre les sanctions pénales, de la justice américaine. Ensuite des sanctions sportives pourraient tomber de la part de la NFL. L'avenir sportif proche du joueur est donc compromis.
Les Cowboys ne devraient pas ajouter une sanction par dessus. Et je ne pense pas que cela soit leur rôle. En revanche il devraient mettre tout en oeuvre pour sauver le joueur et surtout l'homme, s'ils croient vraiment en lui.

Puisque dans cette affaire d'une grande tristesse le sport est finalement relayé au second plan, comme le rappelait hier l'ancien receveur des Cowboys Micheal Irvin, aujourd'hui hall of famer.

"Tout d'abord il faut imaginer la grande douleur physique et morale que ç'a dû être pour sa mère d'appeler la police contre son propre fils. On savait que Dez était capable de prendre des mauvaises décisions, et avoir une mauvaise attitude. Il faut que les Cowboys lui trouvent quelqu'un à qui il puisse parler de ces problèmes. Elle (la mère de Dez, ndlr) en a assez de son comportement, elle ne peut plus supporter cela. Oublions le football et faisons en sorte de s'assurer que quelqu'un le prenne en charge."

Le message d'Irvin qui avait aidé le jeune joueur en début de carrière, résonne comme la voix de la raison. Ici, il s'agit bien d'une situation relevant des services sociaux. Si le joueur souhaite un avenir dans le sport, il devra évidemment se tenir éloigner de la justice. Pour cela, il semble aujourd'hui que seul un suivi psychologique et social rigoureux de l'homme soit la solution.

Sources : Latestnfl.com, dallascowboys.com

3 commentaires:

  1. Pour l'instant l'affaire reste quand même un peu floue. Mais ce qui est certain, c'est que les voix sont très discordantes à droite et à gauche entre ceux qui soutiennent en attendant d'en savoir plus et ceux qui veulent déjà le suspendre, le trader ou pire.

    Ce qui est certain, c'est que celui qui était parti pour être le top receiver des Boys est prit dans une belle panade.

    Wait'n see. C'est comme ça que je le voit. La police va rapidement démêler tout ça et on y verra plus clair.

    RépondreSupprimer
  2. Si dez est suspendue sa va avoir de grosse conséquence sur l'attaque des cowboys surtout que je lisait partout qu'il avait grandit en maturité et qu'il serait Wr n1

    RépondreSupprimer
  3. Clairement oui. Il était sensé coiffer au poteau Miles Austin à ce poste.

    RépondreSupprimer

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.