Header Ads

Un regard francophone sur l'America's team

Receveur n°3 : 5 candidats pour une place (partie 1)


Le poste de receveur n°3 sera l'un des feuilletons à suspens le plus suivi de cette intersaison, à l'instar de l'année dernière. Ce poste devrait être pourvu par un joueur déjà présent dans l'effectif. On compte cinq candidat pour un poste. Aujourd'hui voyons Dwayne Harris et Danny Coale.

Laurent Robinson
Quand Laurent Robinson quitta Dallas pour la east coast (Jacksonville), il emmena avec lui la belle histoire de la saison 2011 des Cowboys. Robinson sorti de nul part pour afficher les meilleures prestations de sa carrière à Dallas, comblant ainsi le rôle de receveur n°3 qui semblait une des faiblesses majeures de l'équipe lors de la pré-saison. Mais avec son départ c'est le retour à la case initiale ! Les Cowboys se trouvent dans la situation de l'intersaison dernière : qui obtiendra le rôle de troisième receveur au départ de la saison ? Voici, un aperçu des cinq joueurs en course pour ce statut, avec quelques qualités et défauts de chacun.

Dwayne Harris
Dwayne Harris : Ancien quarterback au lycée, il s'est mué en receveur à East Carolina et su utiliser son côté athlétique pour obtenir la reconnaissance en tant que receveur et en tant que retour de punt et de kick. Les Cowboys l'ont saisi au 6ème tour de la draft 2011, mais Harris fut libéré en Octobre lorsque les Cowboys avait besoin d'une place dans l'effectif pour ajouter un homme à leur Oline. Ils l'ont néanmoins réintégré en Décembre, et même s'il n'a réceptionné aucun ballon en tant que rookie, il a quand même retourné 15 punts et 7 kicks.

Pour : Sa taille officielle est 5-10 (1m78), ce qui fait de lui le receveur le moins armé physiquement dans cette course. De plus son temps décevant au 40 yards l'ont fait chuter à une sélection au sixième tour de la draft. Mais Harris est un solide receveur pesant plus de 200 pounds (90 kg), ajoutant à cela une excellente capacité d'évitement, véritable atout sur les retours de punt et de kick, qui pourrait également convenir parfaitement pour jouer dans le slot (centre du terrain). Il possède aussi une très bonne vision du terrain, faisant de lui un candidat très sérieux pour gagner des yards après réception.

Contre : Le manque d'expérience au poste de receveur est sans hésitation le plus gros point d'interrogation. Il joue à ce poste seulement depuis quelques années, et exclusivement à un niveau moyen en Université. Il y a des inquiétudes sur ses route-running (précision et respect de la course dictée par la tactique choisie). Il y a aussi des doutes sur sa concentration et parfois son engagement. Le fait que les Cowboys aient déjà évincé Harris d'un corps de receveur peu épais, et qu'ils souhaitent que Dez Bryant soit de plus en plus impliqué dans les retours de punt et de kicks sont des signes clairement en sa défaveur.

Danny Coale
Danny Coale : Malgré le fait qu'il fut pêché au 5ème tour de la dernière draft, Coale est devenu un des choix les plus intrigants pour plusieurs raisons. Le gars de Virginia Tech a claqué un 4.38 au 49 yard dash le jour des détections. En plus il a laissé derrière lui une productivité impressionnante, en finissant deuxième en nombre de réceptions et en yards gagnés lors d'une carrière au virginia Tech. Ceci a de quoi exciter les supporters et laisser supposer qu'il pourrait apporter tout de suite sa contribution à un poste qui manque de profondeur.

Pour : Sa taille n'est pas nécessairement un atout, avec ses 6-0 (1m83) pour 200 pounds (90 kg). Il est compact et assez rapide pour jouer dans le slot, à la fois assez grand pour poser quelques problème sur les ailes. Les rapports disent de lui qu'il est mûr au niveau de ses réceptions et des ses routes pour un rookie. Son mental ne devrait poser aucun problème non plus. Il a obtenu son diplôme à Virginia Tech en 2010 et continue à étudier le marketing management. Il a en outre obtenu un prix qui récompense les athlètes réussissant le mieux leurs études.

Contre : Coale n'était certainement pas le favoris pour gagner la course du receveur n°3 mais il était certainement dans la course, jusqu'à ce que sa blessure au pied (fracture) le force à subir une intervention chirurgicale, le laissant hors des terrains un certain temps. La blessure ne va pas nécessairement l'éliminer de la course, mais lui fait perdre un temps précieux pour se familiariser avec le système des Cowboys. C'est aussi un des plus petit candidat donc son aptitude à faire face aux linebackers de la NFL peut être mise en doute. S'il devient chaud après son retour il pourrait toujours chiper le rôle de receveur n°3, mais il faut s'attendre davantage à ce qu'il se fasse une place dans la special team en tant que rookie. 

La prochaine partie s'interessera aux cas Raymond Radway, Andre Holmes et Kevin Ogletree... 
À lire ici 

Aucun commentaire

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.