Header Ads

Un regard francophone sur l'America's team

Cowboys 14 – Giants 31 : Game over


Les Cowboys ont perdu hier contre les Giants. Ces derniers décrochant ainsi la division et donc un ticket pour les playoffs la semaine prochaine. Et sur le match, c'est tout à fait logique.

Nos Cowboys sont entrés dans le match trop tard, en deuxième mi-temps pour être précis. Ils ont profité à ce moment d'un doute des Giants dans la stratégie à adpoter pour conserver une avance de 21 points sans prendre trop de risques. Mais lorsqu'il a fallu rattaquer les Giants ne se sont pas fait prier et ont surclassé la défense de Dallas.

Une nouvelle fois ce fut elle le maillon faible. Incapable en première mi-temps de mettre la pression sur Manning, sa couverture derrière était trop lache pour pouvoir éviter les gros gains. C'est de plus un nouveau match sans turnover créés en défense. Cruz marqua le premier touchdown du match sur une 3ème et un, pour une course de 74 yards après une passe courte de Manning. Il se débarrassa de Newman dès la réception, et ne revit personne jusqu'à la end zone.

Alors que Dallas n'est plus mené que par 7 points dans le dernier quart-temps, encore sur une 3ème tentative et 7 yards Cruz s'illustra de nouveaux. Après que Manning a évité la pression, il lanca dans la profondeur vers Cruz bien couvert par Scandrick. Mais Cruz capta la balle quand même pour une passe de 44 yards. C'était l'action de trop, celle qui scella la domination des Giants par une victoire préservée.

Mais entrer dans un match décisif comme celui-ci à la mi-temps témoigne des carences mentales de cette équipe. Enfin au delà des carences il y a la domination, celle de Cruz sur Newman qui décidément souffre de plus en plus, et celle de la D-line des Giants sur la O-line des Cowboys.

La défense a effectivment été dominé par les Giants mais sûrement aussi parce qu'elle fut trop souvent sur le terrain, en première mi-temps. La fatigue n'a certainement pas aidé. Mais l'attaque s'est montré incapable en première période de dérouler des drives corrects, la ligne offensive et notamment Doug Free ayant bien du mal à retenir les assauts de Pierre-Paul ou Tuck. Bref la domination était totale en première mi-temps, la déception aussi.

Heureusement les Cowboys ont souvé l'honneur en deuxième mi-temps et ont même redonné espoir, un temps. Laurent Ronbinson s'est encore illustré en marquant deux touchdowns, le second premettait à Dallas de revenir à 7 points. L'espoir ne dura que quelques minutes, mais l'honneur lui était préservait pour de bon, c'est déjà ça. Les supporters adverses ont même dû trembler sans aucun doute. Mais leur joie fut aussi immense que la déception des Cowboys qui perdent encore l'occasion de se montrer présent lors d'un match décisif.

Ainsi les remarques tourneront encore et encore comme un vieux disque, sur les aptitudes mentales et sportives des Cowboys lors les matchs qui comptent. Et c'est le jeu. Mais la partie a pris fin hier pour la saison 2011 des Cowboys, comme toujours dans ce cas avec une grande tristesse.

Nous allons maintenant pouvoir suivre les playoffs, car heuresement la saison NFL elle n'est pas tout à fait terminée.  

1 commentaire:

  1. Merci!! Pour le blog et à l'année prochaine avec une équipe qui nous fera rêver, j'espère !!

    RépondreSupprimer

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.