Header Ads

Un regard francophone sur l'America's team

(DAL-NYG) J – 1 : Romo sera prêt

Romo s'est entraîné vendredi pour le troisième jour consécutif. Mercredi il portait un gant autour de sa main droite blessée contre le casque de Babin face à Philadelphie la semaine dernière. Mais on sait qu'il n'aime pas porter de gant et l'avait donc retiré rapidement. Jeudi il portait un léger bandage sur la zone toujours un peu enflée. Il devrait donc garder un bandage pour le match à moins que la main ait totalement dégonflé dimanche. En tout cas une chose est sûre, il jouera dimanche.

Romo disait mercredi " tout se passe comme on l'avait envisagé, la main dégonfle de jour en jour. Il s'agit de faire attention et en même temps réaliser les entraînements qui doivent être fait dans la semaine."

OK, jouer c'est une chose mais Romo aura-t-il la même précision, et la même puissance dans ses passes que d'habitude, sur toute la longueur du match ? On a posé la question à Austin, un des premiers concernés en tant que receveur.

Austin disait qu'il n'aurait pas été capable de dire si le quarterback était blessé ou non au vue des passes lancées. "Je veux dire. Il est précis. J'avais pas un radar pour mesurer la vitesse. J'avais l'impression que les passes étaient exactement comme d'habitude."

Plutôt rassurant donc les propos d'Austin. Mais de toutes façons si ce n'était pas le cas pourrait-il réellement le dire vis-à-vis des oreilles des Giants, qui écoutent forcément ce qui se dit par ici. Enfin quand on a interrogé Bradie James sur la possibilité de jouer sans Romo, voici quelle fut sa réponse :

"Nous avons besoin de lui. Je veux dire, impossible. Tu as aucune chance sans lui. Tout le monde le sais. Même la semaine dernière quand il est sorti du terrain on pouvait entendre les murmures dans le stade. Alors nous devons l'avoir avec nous." Ce qui témoigne bien que Romo s'est imposé en leader naturel, ses 29 touchdowns pour seulement 9 interceptions cette saison n'y sont pas étranger.

Source : DMN

Aucun commentaire

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.