Header Ads

Un regard francophone sur l'America's team

Cowboys @ Redskins : A la croisée des chemins


Ce soir les deux rivaux se rencontrent à Washington pour la deuxième fois de la saison. Et les deux équipes semblent se diriger vers des directions bien différentes.

Riches de leur victoire 44-7 contre les Bills (la 10ème plus large victoire de leur histoire) les Cowboys (5-4) surfent sur une vague de deux matchs gagnés consécutivement. Ils espèrent ainsi obtenir un troisième succès d'affiliée pour la première fois de la saison. Ils sont seulement à un match derrière des Giants qui devront jouer les Saints et les Packers dans les trois prochaines semaines. Les Cowboys ont donc leur chance dans la division.

D'un autre côté, qu'est-il arrivé aux Redskins qui se déplaçaient aux Cowboys stadium le 26 septembre dernier invaincus (2-0), et lorgnant le titre de division ?
Aujourd'hui l'équipe au maillot bordeaux reste sur une série de cinq défaites consécutives et partage le grenier de la division avec les Eagles (3-6). Cela représente la pire série du club depuis 2001, et de Mike Shanahan en tant que head coach. Comme le disait le defensive tackle Barry Cofield à un reporter de Washington cela pourrait devenir « historiquement laid » s'ils ne jouaient pas mieux bientôt.

Entre les deux matchs les rôles se sont donc inversés, et les Cowboys viennent en favoris à Washington. Mais les matchs au Fedex stadium entre les deux rivaux sont toujours disputés.

Lors du match aller les Cowboys avaient effacé un déficit de quatre points dans le quatrième quart-temps, pour battre les Redskins, 18-16 avec six field goals du rookie Dan Bailey. L'attaque a récemment trouvé la end zone malgré l'absence de miles Austin. Tony Romo (3 Tds, 3 passes incomplètes) fut proche de la perfection contre les bills, et Murray a continué de briller.

A l'opposé Shanahan n'a pas trouvé la régularité escomptée au poste de quarterback que ce soit avec Grossman ou Beck aux commandes. Cette semaine ce sera Grossman qui était redevenu titulaire la semaine dernière lors de la défaite contre Miami. Grossman qui avait perdu son job pour trois matchs, a lancé deux interceptions contre les Dolphins et a six Touchdowns pour 11 interceptions cette saison (65,3 ratings).

Les Cowboys ont gagné 5 des 6 dernières rencontres contre ses rivaux de Washington. Mais il ne faut pas s'attendre pour autant à une victoire facile et large sous prétexte des déboires récents des Redskins. Depuis 2010 les trois matchs se sont décidés dans les dernières secondes. Rappelez vous l'année dernière le holding affreux de Alex Barron qui privait Dallas d'une victoire à la dernière seconde pour leur premier match de la saison. Et cette année le sack de Spencer sur Grossman avec 28 secondes de jeu restant à la montre.

Alors le choc de ce soir met en scène deux équipes aux dynamiques opposées. Mais toujours entre les deux rivaux il s'agit de fierté, et d'une motivation permettant de combler les déficits sportifs. Chacune des deux franchises aura ainsi à coeur de poser une embûche sur la route de son ennemi.  

Coup d'envoi : 19 H (heure française)

Aucun commentaire

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.