Header Ads

Un regard francophone sur l'America's team

Un Dez Bryant à mi-temps

Le contraste est saisissant.

En quatre apparences cette saison, le receveur Dez Bryant possède 12 réceptions pour 199 yards et 3 touchdowns en première mi-temps. En seconde période, 2 réceptions , 51 yards et aucun touchdown.
Pour quelles raisons, Dez Bryant devient-il si silencieux après le repos ?

"Je ne crois pas qu'il y ait un mauvais sort en route". Disait le coach des receveur Jimmy Robinson.
Non en fait il n'y en a pas. Il y a plusieurs raisons logiques pour expliquer la diminution de ses productions en deuxième période : Les couvertures, les blessures et le simple fait d'un jeune joueur ayant besoin de quelques saisons en plus.

Ceci étant dit, les Cowboys ont besoin de plus en deuxième mi-temps du joueur le plus talentueux de l'attaque incontestablement, particulièrement car les 5 premiers matchs se sont décidés en 4 points ou moins.

« Quand tu es un receveur en NFL, tu te rends compte que parfois il pleut, parfois il mouille et parfois c'est la sécheresse. C'est comme çà. » disait Robinson. « Parfois c'est la couverture, parfois c'est qu'ils prennent le dessus, parfois c'est juste que la lecture est de l'autre côté, en fonction de ce que fait la défense. Il n'y a rien d'intentionnel. Croyez-moi nous aimerions lui donner la balle. »

La couverture défensive adverse et particulièrement dans la red zone, a été un élément. Les Cowboys ont marqué qu'un seul touchdown sur leur trois essais à l'intérieur des 20 yards des Patriots. Sur un des essais ils sont rester très prudents après un sack de Romo amenant une 3ème et 18. Sur l'autre essai, Romo lança deux fois pour le running back Choice de la ligne des 5, la première finissant incomplète et la seconde fut convertie pour une perte de yards.

Pourquoi ne pas lancer une balle sautée en direction de Dez dans cette situation ? Romo confiait que les Patriots étaient en cover 4 avec un safety du côté de Bryant, essentiellement pour doubler le marquage.

« Tu peux doubler deux ou trois gars dans cette situation », disait Romo. « Il joue le X receveur, aussi, qui est le receveur le plus facile à doubler en général ».

Les blessures ont également été un problème. Bryant, qui n'a pas rencontré les média cette semaine, avait besoin de la semaine de repos pour se rétablir d'une blessure à la cuisse qui a limité ou même empêché Dez de jouer, et ce depuis le premier quart-temps de la saison contre les Jets. Il n'a pas joué lors de la deuxième journée contre les 49ers et fut limité à l'entraînement pendant plusieurs semaines.
C'est par ailleurs la principale raison pour laquelle les Cowboys n'ont pas voulu qu'il retourne les punts, malgré ses indéniables qualités à cet exercice (2 retours pour touchdown l'année dernière.)

Garrett n'exclut pas pour autant de l'utiliser dans cet exercice à des moments précis des matchs, mais il l'attend qu'il soit « totalement rétabli ».
En tout cas moins d'entraînements signifie moins de développement pour un joueur qui entrait cette saison avec seulement 15 matchs en deux saisons.

Jerry Jones disait cette semaine que Bryant devait encore peaufiner ses routes. Robinson, Garrett et Romo sont d'accord pour dire que Bryant fait tout ce qu'il faut en terme de travail et qu'il sera plus régulier avec plus de forme et de temps de jeu.

« Plus tu t'entraînes et plus tu joues, il va naturellement progresser ». disait Robinson. « Dez est un jeune homme assidu. Vous ne le connaissez probablement pas autant que moi, mais il est très sérieux. Il fait tout pour que çà marche. Il est comme tout le monde parfois il échoue mais nous corrigeons et continuons d'avancer. »

Pour Romo : «Il fait du bon bouleau. Il continue de progresser en tant que joueur. Vous pouvez voir de temps en temps ses éclairs montrant ses grandes qualités. Il continue de grandir et de progresser. »

De ses progrès, l'attaque deviendra encore plus prolifique. 

Aucun commentaire

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.