Header Ads

Un regard francophone sur l'America's team

Déplacement périlleux


Les Cowboys se déplacent ce soir au Gilette Stadium de Foxborough pour y affronter les Patriots, meilleure équipe de saison régulière de la NFL depuis presque dix ans, pour un des grands rendez-vous de la saison 2011. Le challenge sera énorme, disons le tout de suite presque insurmontable.

En effet les Patriots sont invaincus à domicile depuis 2006 lorsque Tom Brady débute le match soit presque 40 matchs.
Ensuite les Patriots dégainent toujours, qu'ils soient à domicile ou à l'extérieur c'est plus de 30 points à chaque fois depuis novembre dernier. Alors comment les Cowboys pourraient bien venir s'imposer sur un champ de bataille qui promet une cuisante bérézina à quiconque le chevauche ?

Pourtant s'il y a une équipe qui pourrait briser la série impressionnante de victoire à domicile ce serait bien Dallas. Ils se sont déjà montrés capable de tels exploits par le passé, comme il y a deux ans où ils étaient allés s'imposer à la Nouvelle Orléans alors bastion imprenable. Il y a donc bien quelques raisons d'y croire, mais pas non plus de quoi s'en persuader définitivement.
Mais alors comment faire pour éviter une défaite promise ?

D'abord il faudra les arrêter sur les premier down. Les Cowboys ont la meilleure défense de la NFL à al course et donc ceci pourrait bien les aider. Même si Brady s'est montré convainquant lorsque son jeu à la course faillait, c'est quand même toujours plus difficile. Les Patriots sont la meilleure équipe en yards gagnés sur le premier down avec en moyenne 7,54 yards. Diminuer ce total de 2 ou 3 yards serait une aide précieuse pour la défense des 'boys.

Ensuite bien entendu il faudra éviter les turnovers, un seul pourrait déjà s'avérer de trop.
Et surtout réussir à ce qu'ils ne marquent pas de points en début de partie. Ce que les Cowboys avaient bien réussi face aux Jets le 11 septembre dernier. Les patriots sont rarement menés au score et lorsqu'ils prennent l'avantage très vite c'est très dur de revenir dessus. De plus on a vu face aux Bills cette saison (leur seul défaite) que lorsque le match n'allait pas en leur faveur, l'équipe et Brady en premier avait tendance à forcer les actions et à montrer une frustration néfaste à leur jeu. Brady lança lors de ce match 4 interceptions qui leur coûta la victoire en fin de match. Un peu comme dans leurs derniers matchs de playoffs ces 2 dernières années..

Enfin la dernière fois que les Patriots n'ont pas marqué 30 points ou plus dans un match c'était l'année dernière en novembre face aux Browns et la défense de Rob Ryan aujourd'hui coordinateur défensif de Dallas. Les Browns avaient gagné 34 – 14 à l'époque. Rob Ryan aura donc des idées pour faire douter Tom Brady, en plaçant des formations défensives originales et en créant la confusion dans la lecture de Brady. De plus il faudra essayer de laisser l'attaque des patriots un maximum hors du terrain. Ce qui implique bien entendu un jeu à la course consistant des Cowboys. Fatiguer la défense des Patriots sera primordial pour profiter de la fraîcheur physique de la semaine de de repos.

Même si les Patriots ont l'habitude de scorer de façon démesurée et que le Cowboys ont aussi une attaque pouvant être prolifique, surtout que ce soir Bryant et Austin sont de retour, je ne pense pas qu'il faille s'attendre à un score exubérant. Il faut certainement s'attendre à un score étriqué entre deux équipes de haut niveau. La meilleure d'un côté et l'équipe la plus sous estimée de la NFC et la plus dénigrée par les spécialistes de l'autre, qui pourrait bien montrer son véritable niveau à la ligue entière.

Cependant si les Cowboys veulent réussir cet exploit qui retentirait comme un tsunami sur le monde de la NFL totalement dévoué aux Patriots, il faudra réaliser le match parfait.

Réponse ce soir 22 H 15 (heure française).

2 commentaires:

  1. Les Patriots ont la pire défense en passe de la ligue cette année. Combinons cela avec le retour en forme de Austin et Bryant (et un coup de pouce pour que Romo ne fasse pas trop... son Romo) et l'attaque devrait avoir de l'allure.

    Malheureusement, et comme tu le soulignes, celle des Pats aussi. Du coup, la différence se fera effectivement sur les défensives. Allons mettre Brady par terre, obligeons le à forcer un peu ses passes et restons hermétique à la course. Si la défense tient, le reste suivra ! Mais la marche est énorme ça c'est certain.

    RépondreSupprimer
  2. C'est sûr qu'il faudra pas laisser Brady se tenir debout bien tranquillement dans sa poche comme il fait d'habitude.
    C'est quelque chose qui m'a déçu face aux LIons, 0 sacks. Ce soir il en faudra au moins 4 je pense...

    RépondreSupprimer

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.