Header Ads

Bruce Carter prêt à jouer

Bruce Carter jouant pour North Carolina
Souvenez-vous lors de la dernière draft Bruce Carter avait été sélectionné au deuxième tour par les Cowboys. Le linebacker était en convalescence à l'époque de son opération au genou. Il avait donc été placé sur la « non-football injury » liste. Le linebacker est rétablit depuis quelques semaines et le règlement lui autorise maintenant à jouer. Il s'est d'ailleurs entraîné cette semaine avec l'équipe.
C'est donc une excellente nouvelle car avec la révélation Sean Lee le poste de linebacker a de l'avenir. Garrett n'a cependant pas statué sur sa présence dimanche. "Il a eu une bonne semaine la semaine dernière, et va continuer de l'évaluer."

Seulement si Carter intègre l'effectif des 53 il va falloir se séparer d'un autre joueur. Alors qui ?
Plusieurs joueurs pourraient être en danger.

On pense à Choice qui a beaucoup souffert cette année avec seulement 2,7 yards par course (le total le plus faible de sa carrière) et deux fumbles perdus en 28 courses. La blessures de Felix Jones pourrait cependant le sauver.

Ensuite évidemment David Buehler qui n'a pas tapé un coup de pied depuis le deuxième match de la saison et Dan Bailey qui de toute façon est incontestable sur les field goal et les conversions a tapé des engagements meilleurs qu'espérés. Buehler apparaît donc aujourd'hui plus comme un luxe qu'une nécessité.

Le receveur Jessey Holley n'a pas réceptionné une passe depuis sa réception héroïque face aux 49ers, ce qui suggère que l'équipe ne compte pas sur lui en tant que receveur régulier. Il est cependant un joueur important de l'équipe spécial, et second dans cette équipe avec 9 tackles.

Enfin, le receveur Ogletree. Il a perdu son poste de receveur numéro 3 au profit de Laurent Robinson. Il peut aussi retourner les punts ce qui pourrait être un avantage pour lui.
Si je devais me prononcer je dirais que Buehler tient la corde pour faire une place au nouveau linebacker Bruce Carter.  

3 commentaires:

  1. Je tablerais sur Buehler moi aussi. Il n'a jamais été très performant et avec Bailey qui remplit son rôle correctement, il est plus que jamais en danger. Mais Choice a quand même du bol sur ce coup là, encore une fois, parce que sans la blessure de Jones, il aurait même déjà été cutté.

    Ogletree serait pour moi le second choix. Robinson lui a clairement piqué son spot et on ne voit pas bien à quoi il sert en ce moment, surtout qu'on ne manque pas de receveur (enfin on en manque plus^^).

    RépondreSupprimer
  2. Pour compléter ce raisonnement, Jerry Jones a admis ne même pas avoir demandé à connaitre l'état de santé de Choice. Quand on connait l'implication du patron des 'Boys, ça sent mauvais pour l'ami Choice.

    RépondreSupprimer
  3. Et puisque tu me l'avais proposé, voici une traduction d'un paragraphe lu dans une analyse de Bucky Brooks sur NFL.com, avant le match contre les Rams mais qui me semble toujours aussi juste et d'actualité. Tout l'article est intéressant mais cette conclusion est ce qu'il y a de plus important.

    "Les Cowboys ont eu un programme d'ouverture difficile. Mais les organisateurs leur ont fait une grosse faveur avec plusieurs matchs gagnables en milieu de saison. Les sept prochains opposants de Dallas ont un pourcentage de victoires combinées de 0.324 avec seulement les Bills et les Redskins actuellement au dessus de 0.500.

    Les Cowboys auront 3 rencontres à domicile, St Louis (23/10), Seattle (06/11) et Buffalo (13/11) sur les 4 prochaines semaines ce qui devrait leur permettre de gagner significativement du terrain sur leur rivaux de division.

    Pendant ce temps, les matchs à l'extérieur contre les Eagles et les Redskins seront sûrement difficiles, les Cowboys ont leur destin en main sur cette période."

    Original : http://www.nfl.com/news/story/09000d5d8234700c/article/strong-defense-easy-schedule-will-lead-cowboys-to-division-title

    RépondreSupprimer

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.