Header Ads

Un jour mémorable


Ce jour fut si longtemps attendu, que son arrivée nous paraît presque irréelle. Pourtant celui-ci est arrivé à point nommé. Nous sommes le 11 septembre et le calendrier a voulu que les Cowboys jouent à New York pour leur premier match, et qui plus est en « prime-time ». L'Amérique tout entière sera donc devant sa télé, encore émue de toutes les manifestations de commémoration qui auront précédées cette soirée. Pour tous les New-Yorkais une victoire de leur équipe terminerait de façon idéale cette journée bien spéciale.

Pourtant il faudra pour l'une et l'autre équipe ne pas se laisser submerger par le surplus d'émotion. Il faudra éviter que la motivation devienne source de fébrilité et d'impatience. Ces éléments seront plus dur à gérer pour les Jets que pour les Cowboys. Même si on lit souvent le contraire, il m'apparaît que les Cowboys seront avantagés ce soir. En effet lors d'une première journée de NFL d'autant plus après une intersaison de lockout, la motivation est toujours présente. Évidemment les Jets auront probablement un regain de motivation, mais nul doute que les Cowboys répondront de ce côté-là. En revanche les Jets sont dans l'obligation morale plus que sportive de gagner pour offrir un beau cadeau aux new-yorkés. Cette attente du public pourrait bien entendu crisper les Jets si le match se montrait plus compliqué que prévu.

Je donne donc, à l'encontre de beaucoup un avantage aux Cowboys au niveau du plan émotionnel.

Ainsi il sera très important pour les Cowboys que les Jets ne marquent pas rapidement de Touchdown, afin de faire douter et s'impatienter son adversaire. Une première clé du match sera donc détenue par la défense des Cowboys et sa capacité à verrouiller le début de la rencontre.

Ceci implique qu'elle soit capable de stopper la course, shonne Greene et Tomlinson seront sollicités dès le début. Si les Jets arrivent à imprimer leur rythme à la course, le match sera beaucoup plus compliqué pour les Cowboys. On sera donc attentif au duel entre le centre des Jets Mangold qui essaiera de neutraliser le nose tackle des Cowboys Ratliff. En effet le plan des Jets sera de tenir hors du terrain le plus longtemps l'attaque des Cowboys. La défense des Cowboys loin d'être rassurante en pré-saison aura donc une grosse responsabilité en début de match.

Ensuite les Cowboys devront être capables de varier le jeu pour éviter d'être prévisible. Une bon équilibre entre le course et la passe devra être trouvé. Tout les angles du terrain devront être attaqués. On a vu en pré-saison que la screen passe avait été effective, elle pourra être utilisée aujourd'hui. L'attaque des Cowboys possède les armes pour varier son jeu, et cette variation leur permettra de limiter le blitz adverse. S'ils deviennent prévisibles alors la défense des jets redoutable prendra le pas sur l'attaque des Cowboys.

Au delà de ces clés globales du match on se réjouit d'avance de revoir un match des Cowboys en prime-time. L'équipe de l'Amérique qui se rend à New York lors des 10 ans du 11 septembre, c'est un scénario presque idéal pour rassembler les américains derrière leur écran. Alors il faudra être à la hauteur d'un tel évènement et éviter la correction. Une chose est sûre c'est qu'une moitié de l'Amérique sera déçue à l'issue du match. En attendant elle est impatiente et heureuse de retrouver son sport favori, en ce jour mémorable.  

Aucun commentaire

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.