Header Ads

Un regard francophone sur l'America's team

Cowboys 27- 49ers 24 : Romo, en héros !


Époustouflant ! Après les nombreuses critiques qu'il a subit toute la semaine, Romo est venu, et a vaincu en maître, en leader, en héros !

Il se cassa une côte au milieu du deuxième quart temps, et c'est donc Kitna qui le remplaça durant le troisième quart-temps. Kitna lança le touchdown de l'égalisation à 14-14, mais donna deux interceptions, dont une à l'origine d'un touchdown de San Fransisco, qui reprenait alors l'avantage de 7 points. Malgré de bonnes passes de moins de 20 yards, il montra encore sa difficulté à lancer en profondeur.

Mais à la fin du 3ème quart-temps alors qu'il avait été annoncé out pour le match, Romo revint sur le terrain avec une côte cassée et dix points à remonter. Il lanca un touchdown pour Austin et mena les Cowboys pour le field goal de l'égalisation. En prolongation une seule passe lui suffira pour 77 yards en direction de Jesse Holley, et le field goal gagnant de Bailey. Cowboys 27, 49ers 24.

Romo, ne pouvait sourire à l'issu du match tant la douleur aux côtes se faisait vive. Mais sa satisfaction ne pouvait être dissimulée. Il a toujours eu un esprit de vainqueur, et montré son courage envers la douleur. Mais ce soir il y avait en plus le talent. Il fini le match avec 20 passes complétées sur 33, 345 yards et deux touchdowns.

Romo a su mener son équipe vers une victoire difficile en véritable héros.

1 commentaire:

  1. Yep ! "Gutsy Romo" comme disent nos amis ricains. C'est vrai que mes yeux de fan on recommencés à briller quand je l'ai vu chercher son casque (et mes yeux de Fantasy Owner aussi...). Mais au delà de l'aspect disons... courageux de la chose, ça a donné un véritable coup de fouet à la motivation générale de cette attaque qui n'avait pas franchement été brillante jusque là. Je commence d'ailleurs à porter un regard inquiet sur le jeu de course qui me parait plutôt faiblard alors que mince, on a quand même du monde à ce poste !

    Par contre, notre QB#1 n'est pas sur d'être partant pour le match contre les Skins. Ça dépend de sa capacité à "gérer la douleur" d'après Jerry Jones. Sans blague... Espérons qu'il soit en état car, comme tu l'as justement expliqué, Kitna ne semble pas vraiment en mesure de mener la barque.

    Dans tous les cas, ça aura été bien laborieux en début de match. Beaucoup d'erreurs, beaucoup d’imprécisions et un 14-0 difficile à regarder. Bizarrement, les stats de Romo sont devenues plus sympa après sa blessure. Gros match de Austin qui porte lui aussi une belle part de la réussite des Boys, au prix d'une aggravation de sa propre blessure aux ligaments par contre.

    Par contre, je donnerais bien un avertissement à la ligne offensive qui retombe dans les travers des dernières années. Trop de fautes, beaucoup trop de fautes. Et puis bon sang... musclez moi ce blind side c'est quand même incroyable !

    Enfin, les blessures dans les DBs nous coutent quand même quelques jeux qui, avec des joueurs plus expérimentés, auraient été couvert. Mais globalement, je trouve que la défense de Dallas avait une fière allure.

    RépondreSupprimer

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.