Header Ads

Un regard francophone sur l'America's team

Broncos - Cowboys : l'analyse

On attendait de ce premier match de pré-saison qu'il nous livre quelques indications, ce fût le cas. On savait également qu'il nous laisserait des points d'incertitudes. Voyons quels éléments intéressants sont à retenir de cette victoire.

Commençons par le moins signifiant, c'est à dire le jeu des titulaires. Ils n'ont joué que le premier drive qui fût assez court. Difficile donc de se faire une réelle opinion. On aura tout de même noté la vitesse de Felix Jones qui semble plus rapide que jamais. Il s'illustra tout d'abord sur un sprint dans l'axe où il évita un tackle pour gagner 18 yards lors d'un second effort. Puis ensuite sur une screen passe de Tony Romo pour un gain de 16 yards.
Espérons alors que le V8 ne tombe pas en panne, et les Cowboys auront là une arme redoutable.
La ligne offensive est apparue plutôt convaincante. Tyron Smith a réussi son entrée en matière, tout comme le left guard David Arkin. Plutôt intéressant le travail des rookies donc.

La grande attente avant le match était le comportement de la défense version Rob Ryan. Première grosse surprise, la première action. La défense s'était positionnée en "flex", le fameux schéma de Tom Landry. Un bel hommage au premier entraîneur légendaire des Cowboys. Par la suite on a vu beaucoup de pression exercée de la part de la défense mais avec une réussite irrégulière. Ainsi Denver déroule et obtient 4 premiers downs. Rien de très rassurant donc. Cependant une fois dans leur red zone les défenseurs ont montré un bel effort pour contraindre les Broncos au Field Goal.
Quant à la ligne défensive, on peut dire que c'est Oshlansky qui a le plus souffert, devant Josh Brent. Marcus Spears s'est montré plus convainquant que ces deux derniers.

La défense devra travailler aussi sur une meilleure communication entre les joueurs. Comme le souligne DeMarcus Ware : "nous devons mieux communiquer avec le bruit des spectateurs. A l'entraînement nous pouvons entendre tout le monde et se dire les choses. Il faut travailler sur des signaux de mains qui permettront de changer notre tactique au dernier moment."
La défense doit encore travailler.

Après les titulaires on a pu observer une importante revue d'effectif comme toujours en pré-saison.
On a vu notamment des receveurs rookies qui en ont dans les jambes et dans le coeur. Radway et Harris ont montré une envie et une détermination rafraîchissante. Mais aussi du talent.
Radway, le rookie non drafté de Abilen Christian a marqué le premier touchdown pour Dallas sur une passe de McGee pour 6 yards sur play-action.
Mais c'est Dwayne Harris, le sixième tour de draft qui s'illustra le plus. 127 yards de gagnés et deux touchdowns, pour un premier match c'est intéressant. Il montra toute sa vitesse, lors d'une longue course après une petite réception où il laissa les safeties adverses sur place pour un touchdown de 75 yards. Il a marqué des points importants pour le rôle de 3ème receveur.

La ligne offensive remplaçante a déçu, ne permettant aucun espace pour les courses de Miller qui gagna seulement 11 yards en 9 courses. De plus McGee s'est fait sacker trois fois. Les cowboys devraient donc recruter un joueur d'expérience dans les jours qui viennent pour soigner leur profondeur de banc à cette position.

Ensuite Stephen McGee a montré qu'il était un remplaçant très sérieux. Menant son équipe à la victoire sur le dernier drive avec deux 4ème tentatives converties. Les Cowboys ne seront pas trop limités en cas de blessures de leurs QB.

Enfin ce qui m'a marqué fût la solidarité et la bonne ambiance dans l'équipe. On a pu voir les titulaires féliciter avec sincérité les rookies et les remplaçants lors de leur actions. La bonne entente au sein du groupe est probablement un des paramètre les plus sous-évalué lors de la réussite d'une équipe.

En résumé ce premier match nous a montré que les Cowboys avait toujours un fort potentiel en attaque. En contrepartie on a pu voir par moment les mêmes faiblesses que l'année dernière en défense, secteur encore le plus fébrile et en convalescence. Les matchs prochains nous en diront davantage sur le réel potentiel de l'équipe.

1 commentaire:

  1. Ne nous porte pas malheur sur les QBs, pas de blessures cette saison ! Kitna manque de folie et McGee et encore trop inconsistant et puis... Romo est mon QB keeper en Fantasy League donc non non non^^

    Blague à part, je pense que McGee fera un backup assez sympa quand Kitna prendra sa retraite.

    RépondreSupprimer

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.