Header Ads

Keith Brooking : "Le travail effectué par les joueurs en mai nous donne un avantage"

Keith Brooking /VERNON BRYANT/DMN
Keith Brooking pense que les cowboys ont un avantage sur les autres équipes de la NFL en ce qui concerne les entrainements durant l'inter-saison. Le linebacker a précisé jeudi que les travaux organisés par les joueurs durant le mois de mai faisaient une différence avec les 31 autres équipes.
Pour avoir travaillé cet été avec plusieurs représentants des autres équipes Keith brooking a pu avoir un aperçu de ce que ce qui se passait chez la concurrence.
«Il reviendraient après deux semaines de boulot des villes dans lesquelles ils avaient eu leur entrainements et diraient : 'C'étaient une perte de temps. Nous n'en avons rien retiré.' C'étaient le genre de retour que j'obtenais en discutant avec ces représentants.» Disait Brooking à la radio . «mais nous avons fait un super boulot.»

Il a ajouté : «Lors de nos entraînements il y avait un gros tempo et nous avons retiré beaucoup de bonnes choses de ces sessions. Je ne crois pas qu'il y ait une autre équipe qui ait fait cela. Je veux dire ils tenaient des conférences de presse et disaient qu'ils travaillaient, mais d'après ce que j'ai pu entendre en off, cela ne se mettait pas en place.
Je pense donc que nous avons un avantage de par ce que l'on a fait durant ce mois de mai. Et nous faisons tout ce que nous pouvons pour être prêt. Nous avons d'ailleurs des plans dans le cas ou le lockout continuerait jusqu'au mois de juillet et au delà. Nous nous retrouverons et retravaillerons ensemble.»

Malgré tout cela brooking pense qu'il y a une grande différence entre ce qu'ils peuvent faire d'eux-mêmes et de ce qui se passe durant les séances supervisées qui prennent lieu en été. Il admet que le travail est plus dur, plus soutenu lorsque le coaching staff est là et que les caméras enregistrent le moindre mouvement.

Brooking : "impressionné par Romo"

Pas sûr effectivement que ses entrainements auto-gérés suffisent réellement à prendre un avantage. Mais c'est tout de même agréable de voir que les joueurs sont impliqués et motivés. Brooking a d'ailleurs dit que tout le mérite dans l'organisation de ses entraînements revenaient à Romo. Il avait selon lui tout prévu, s'occupait des séances avec des travaux très précis et détaillés. Il s'occupait de plus à rassembler tout le monde.
Ceci sonne plutôt comme une bonne nouvelle étant donné que les cowboys semblent en manque de leader. Ce genre d'implication forge inévitablement le respect et la crédibilité vis-à vis des autres joueurs. A suivre...

Aucun commentaire

Tous droits réservés Hugues Manetti et Maxime Bardot. Fourni par Blogger.